Surjoués, rejoués, mis en scène, bidonnés : à la télé, mais aussi dans la presse, témoins douteux en tout genre.

Publié le 27/02/2010  Alimenté le 10/06/2015
enquête du par

Sur TF1, un agent immobilier devient simple client

Bidonnage ordinaire au 13 heures de Pernaut

C'est aussi la crise dans le secteur immobilier, et TF1 vous le dit. Sans toujours bien faire le tri dans ses témoins.

Dans un sujet du 1er octobre, le 13 heures de Jean-Pierre Pernaut se penchait sur la chute des prix des maisons et des appartements à Rennes. Comme il se doit, le reportage montrait un agent immobilier et son client en train de visiter un appartement.


Et comme il se doit, ils témoignent de la rigueur de la conjoncture picto


Mais, comme nous l'ont signalé plusieurs @sinautes, un site spécialisé dans l'immobilier a repéré une curieuse coïncidence :


Guillaume Alexandre, présenté comme "l'acquéreur" par TF1, est lui aussi agent immobilier. Mieux, il travaille dans la même agence que Pedro Vallejo, le "négociateur immobilier" du sujet. Du moins, si l'on en croit cette photo de Ouest France, c'était le cas en septembre 2007, quand l'agence immobilière s'est installée dans le sud de Rennes. Vallejo était alors responsable de l'agence, et Alexandre négociateur. On retrouve d'ailleurs la trace de ce dernier sur le site de l'agence.

Après vérification auprès de l'agence, il s'avère que Vallejo est toujours le responsable, et que Guillaume Alexandre y est bien employé. Mais les principaux intéressés n'ont pas répondu à nos questions.

Du côté de TF1, le journaliste plaide la bonne foi. "J'ai appelé l'agence pour faire mon sujet et c'est eux qui ont organisé la visite avec un de leurs "clients", assure le journaliste Grégoire...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Témoins bidon de E-Loue : comment France 5 s'est fait rouler

"Leur histoire tenait la route..."

enquête publié(e) le 10/06/2015 par Vincent Coquaz

TF1, France 2, Canal +, France 5 et maintenant France 3. La société E-loue a demandé à ses propres employés, stagiaires ou proches de "jouer" aux clients lambdas dans des reportages pour à peu près toutes les grandes TV françaises. Une pratique qui a particulièrement irrité la rédactrice ...

E-loue.com : location de reportages (bidon) depuis 2011

Stagiaires et salariés : tous acteurs pour TF1, France 2, France 5 et Canal+

enquête publié(e) le 08/06/2015 par Vincent Coquaz

Epinglé par @si pour un reportage bidonné sur TF1 en décembre dernier, le site Eloue pratique en fait la mise en scène pour caméras de télévision à bien plus grande échelle. Depuis (au moins) 2011, l'entreprise demande à ses stagiaires et à ses employés de jouer aux "simples clients" ...

Hannah

Fait-divers : payer les témoins ? (Washington Post)

lu publié(e) le 02/11/2013 par Gilles Klein

Un média peut-il payer les gens qu'il interroge demande le Washington Post. La question est posée alors que la chaîne NBC News négocie avec une jeune fille de 16 ans (qui aurait été enlevée par un ami de sa famille, tué par le FBI) et son père. L'histoire d'Hannah, 16 ans, disparue en ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Comment M6 transforme un adepte du tuning en macho

Le pbm n'est pas si cet homme est macho ou pas... et avec un reportage comme ça, je crois qu'on peut faire dire n'importe ...

Par charlotte
le 31/05/2011

Comment M6 transforme un adepte du tuning en macho

C'est effarant comme vous êtes à côté de la plaque, l'important c'est le bidonnage du reportage, pour un débat sur les ...

Par Bogdahn
le 30/05/2011

L'embauché-miracle de TF1, licencié cinq jours après le tournage

Indépendamment de la lamentable mise en scène, allons un peu plus loin, Bah oui, vous comprenez pas ? Que veut il nous ...

Par Bebeuss
le 06/01/2010
Tous les forums >