enquête du par

"Un été dans la cité", reportage controversé

Sarcelles contre M6

Comment filmer la banlieue ? Faut-il montrer des jeunes qui brûlent des poubelles et se vantent de trafic de drogue, ou éviter de répandre ces images "stigmatisantes" ? La diffusion mercredi 3 septembre du reportage "Un été dans la cité" ("66 minutes" - M6) a rouvert le débat.

Déclarations à la presse, manifestation au siège de M6, menace de poursuites judiciaires : "Un été dans la cité", reportage produit par Camicas Production pour 66 minutes, n'a pas laissé indifférents certains habitants (et élus) de Sarcelles.

Le reportage, tourné pendant l'été, suit plusieurs Sarcellois qui ne partent pas en vacances. Parmi eux : un groupe de jeunes qui s'amusent avec leurs motos et se font régulièrement contrôler par la police, une retraitée qui s'investit dans la vie du quartier, ou encore des équipes de la police municipale surveillant les maisons de Sarcellois partis en vacances et craignant un cambriolage.

Deux jours après la diffusion de l'émission, le maire de Sarcelles, François Pupponi (PS), fait part de son mécontentement sur l'antenne de France Inter, dans l'émission "J'ai mes sources". Il juge que les images de M6 ne reflètent qu'une vérité "partielle", et que le reportage, "injuste", est "destructeur" pour sa ville. Il reproche notamment aux journalistes des "contre-vérités" sur le fonctionnement des services municipaux pendant l'été.

Lundi 8 septembre, des habitants de Sarcelles et des responsables d'associations ("AC le feu" et "Droit de Cité")...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Un été dans la cité", reportage controversé

Décidément, quand c'est pas la présence de la police qui provoque, ce sont les journalistes qui sont soupçonnés d'inciter au ...

Par éloïse
le 14/09/2008
Tous les forums >