Chez Georges

Ancien enquêteur dans d"honorables journaux (Rouge, Le Canard enchaîné, Le Monde, entre autres) Georges Marion revisite périodiquement d'anciennes ou de nouvelles affaires, oubliées ou non.

nouveau media

Autant le comprendre tout de suite: l’argent, les matériels et autres fournitures que s’apprête à offrir Bernard Cazeneuve aux policiers pour calmer leur grogne n’offrent aucune garantie pour l’avenir. Sans en connaître la date, on peut parier sur la suite: une nouvelle crise, de ...

nouveau media

Quand deux attentats sanglants, celui de la rue Copernic et celui de la rue des Rosiers, refont surface parce que leurs auteurs présumés, plus de trente ans après, sont identifiés et passibles de poursuites, les contemporains se souviennent de leur émotion et des manifs auxquelles ils ...

Vignette Curiel Goldman

Militant révolutionnaire investi dans les luttes anti-impérialistes, Henri Curiel a été assassiné à Paris en 1978; militant révolutionnaire qui avait plongé dans le banditisme, Pierre Goldman l’a été un an plus tard, également à Paris. Curiel et Goldman ne naviguaient ni dans les ...

honneur perdu hallier

Ce n’est pas à lui, François Mitterrand, vieux routier de la politique et des affaires foireuses, qu’on aurait pu faire pareil coup: publier, sans qu’il en soit averti, un livre écrit par une ex où sont étalés les petits et peu glorieux côtés d’une relation intime. Non seulement il ...

chaban

De la feuille d'impôts de Jacques Chaban-Delmas publiée en 1971 dans Le Canard enchaîné aux enregistrements de Patrick Buisson publiés la semaine dernière sur Atlantico.fr et dans Le Canard, il y a une constante. Toujours, dans ce type d'affaires, les médias comme les protagonistes cherchent ...

Abdallah procès

Un prisonnier oublié : Georges Ibrahim Abdallah entre ce week-end dans sa trentième année de détention, comme s'en font l'écho plusieurs articles en ligne, ici ou là. Mais qui se souvient de ce terroriste libanais, chrétien maronite, qui incarna l'Ennemi Public Numéro Un aux yeux de l'...

pechiney

Avoir raison trop tôt est une maladie journalistique qui accompagne souvent la fringale de scoops. Problème : lorsque l'on a raison trop tôt, on s'expose au démenti. Et pour un journaliste, le démenti est un coup de massue. Pourquoi ce démenti arrive-t-il alors que l'on est sûr de nos sources...

espionnerusse

Dans cette nouvelle chronique, Georges Marion revient sur l'affaire Snowden. Résultat : il se découvre une passion pour une charmante espionne russe, s'acoquine avec un ancien agent de la DGSE devenu blogueur et trouve que finalement les écoutes généralisées sont tout à fait normales. Malade ...

matcharanda

Avant Snowden, Manning et Assange, les "lanceurs d'alerte" s'appelaient banalement des informateurs. Ils ne mettaient pas leurs informations en ligne, mais venaient les proposer aux journaux, dans des serviettes de cuir, comme Gabriel Aranda, dit "l'Archange", dans les années 70. Tout a changé ? ...

boulincanard

L'affaire Boulin est peut-être l'une des affaires politico-judiciaires les plus controversées des 35 dernières années. Le ministre du Travail de Valéry Giscard d'Estaing retrouvé mort le 30 octobre 1979 s'est-il vraiment suicidé ? Un petit groupe de journalistes - dont Benoît Collombat, ...

Voir toutes les chroniques de cet auteur >

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Georges Ibrahim Abdallah, et les aventures de Super Souris

Je rejoins cette indignation -- quoique je commence à m'essouffler, c'est peut-être bientôt fini. On part sur une ...

Par gemp
le 26/10/2013

Mais pourquoi "l'assassinat" de Boulin resurgit-il toujours ?

Faire un aussi long article pour un argument aussi mince, la lettre, sans tenir compte des "bizarreries" de ladite lettre, ...

Par Aldus
le 19/06/2013
Tous les forums >