Extraordinaire, fabuleuse, fantastique, bref gold premium, la présidence Trump ne ressemblera à aucune autre. Et tant pis pour les jaloux, les aigris, les moches et les pauvres.

Publié le 22/11/2016  Alimenté le 20/07/2017
nouveau media
chronique du par

Trump : impossible ici, vraiment ?

Depuis qu'il a surgi dans le champ de vision du journalisme politique et diplomatique

, chacun pressent que le problème Trump dépasse les catégories habituelles de ces nobles corps de métier. Tenter de comprendre les actes de Trump sous l'angle de la stratégie politique mène dans une impasse. Tenter de discerner chez lui une vision géopolitique mène dans une impasse voisine. Même si aucun media "sérieux" n'ose trop prononcer les mots, on sent bien que les principales clés sont à rechercher ailleurs : par exemple, du côté de la psychiatrie.

Un éditorialiste du New York Times, David Brooks, s'y essaie ce matin, analysant Trump, avant tout, comme un "infantiliste" : "la note dominante de sa présidence, c'est l'immaturité". A lire Brooks, tout adulte, à partir de 25 ans environ, serait censé maitriser trois compétences : rester assis tranquille, prendre la mesure de ses mérites et de ses insuffisances, et percevoir les pensées des autres. Trump n'en maitrise aucune.

Ce qui nous amène à la trumperie du jour. Si le président des Etats-Unis, à en croire le Washington Post, a livré au ministre des Affaires Etrangères et à l'ambassadeur russes, voici quelques jours, lors d'une entrevue dont les medias ont été évincés, des secrets classifiés (des projets d'attentats faisant appel à des ordinateurs portables embarqués dans des avions, si j'ai bien compris), ce n'est pas dans le but de "trahir" son pays. C'est pour démontrer à ses visiteurs la qualité de l'information secrète qui lui est délivrée chaque jour. "J'ai de la bonne info secrète, aurait-il déclaré à ses...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Trump invente "des milliers de gens" au pied de la Tour Eiffel

"Quasiment personnne n'était là pour lui"

enquête publié(e) le 20/07/2017 par Robin Andraca

Après les "millions" de gens présents lors de son intronisation, les "milliers" de personnes venues le saluer au pied de la Tour Eiffel ? Dans une interview irréelle accordée au New York Times, Trump est revenu sa visite à Paris. Et a visiblement confondu quelques dizaines de touristes avec ...

nouveau media

Sur Fox News, le fossé entre pro et anti-Trump se creuse

De Shepard Smith à Sean Hannity : état des lieux d'une chaîne où Trump ne fait plus l'unanimité

observatoire publié(e) le 19/07/2017 par Robin Andraca

Il a recommencé. Après avoir interpellé à l'antenne le président Trump en février, Shepard Smith, présentateur vedette de Fox News, en a remis une couche la semaine dernière. Sur une chaîne où le fossé entre pro et anti-Trump commence à se creuser parmi les journalistes-vedettes.À force...

nouveau media

Le jour où Trump rossa CNN sur Twitter, et ce qui s'ensuivit...

observatoire publié(e) le 06/07/2017 par Capucine Truong

Donald Trump, président des États-Unis, publie un montage vidéo dans lequel il rosse un individu, sur le visage duquel est collé le logo de la chaîne CNN. Tollé. Et contre-tollé quelques jours plus tard contre CNN, qui après avoir retrouvé l'auteur initial du montage, "se réserve le droit ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Découper Trump en journées

"Nous savons bien qu'au fond ce mur ne sera jamais vraiment construit"... Etrange.... Ce mur est construit, aux deux tiers...

Par Arnaud Romain
le 06/02/2017

Trumpisation, trumpocène, deuxième semaine

Touché (ému, inquiet) ce matin par l'aveu de découragement de Daniel Schneidermann. Hé, ce n'est pas le moment des hauts-le-...

Par Olivier ANSELM
le 14/11/2016

Trump président : dépasser le vertige

Il y a un mois, Daniel, vous me "débiniez" publiquement lorsque je contrebalançais votre 9h15 sur le premier duel Trump/...

Par Arnaud Romain
le 09/11/2016
Tous les forums >