Articles caviardés, sondages trappés, reportages annulés, affiches interdites, journalistes intimidés : à l'ère d'Internet, la vieille Anastasie est toujours vaillante. Mais attire irrésistiblement l'attention sur les objets censurés : c'est l'effet Streisand (oui, du nom de l'actrice US).

Publié le 05/03/2013  Alimenté le 08/09/2017
nouveau media
chronique du par

Dupont-Aignan censuré au Figaro : les journalistes démentent

Nous avons compté les articles

Le Figaro boycotte-t-il Nicolas Dupont-Aignan ? C'est ce que le candidat affirmait sur le plateau de 15 minutes pour convaincre (France 2) : Serge Dassault, le président du groupe Figaro lui aurait intimé de se retirer en faveur de François Fillon, sous peine de continuer à subir une "censure". Mais censure il n'y aurait pas eu, réplique aujourd'hui la Société des journalistes (SDJ) du Figaro. Depuis le début avril, Dupont-Aignan a été "cité 120 fois dans des publications du groupe Figaro", "dont 15 papiers ou reportages exclusivement consacrés à sa personne", précise la SDJ. A y regarder de plus près, Dupont-Aignan est en effet peu cité dans les colonnes du Figaro. Mais la colère du candidat viendrait surtout du traitement privilégié que le quotidien accorderait, selon lui, à François Fillon.

Sur le plateau de 15 minutes pour convaincre (France 2), Nicolas Dupont-Aignan a usé de son précieux temps de parole pour lire les "SMS ahurissants" qu'il a reçu, selon ses dires, d'"un grand patron de presse français, industriel, au service d'un candidat". Il citait l'un de ces SMS :"«Le boycott de mon journal n'est que la conséquence de ton attitude contre Fillon. Et ce n'est pas en restant dans ton coin que tu y arriveras mais en étant dans une équipe gouvernementale. Il vaut mieux manger une soupe que du pain rassis.»" Puis il lit un échange, cette fois-ci portant explicitement sur une supposée censure : "J’ai répondu à ce grand patron de presse : «Je suis scandalisé que tu assumes ce boycott». Il a répondu : «Cela n’arrivera plus quand tu cesseras de combattre Fillon». J’ai répondu : «C’est de la censure». Il a répondu : «Si tu changes d’avis, il n’y aura plus de censure, je te le promets.»"


L'intéressé n'a pas tardé à être démasqué. Dans la soirée, Dupont-Aignan a confirmé à Marianne que le patron de presse industriel était Serge Dassault, propriétaire du Figaro. Le Figaro aurait-il été l'instrument d'un boycott du candidat de Debout la France ? La Société des journalistes du Figaro dément ce vendredi avoir subi la moindre pression en ce sens, dans un communiqué publié sur Twitter.

"La Société des journalistes du Figaro a sollicité Alexis Brézet, directeur des rédactions. Ce dernier nous assure que «depuis le début de cette campagne, Le Figaro s'est attaché à...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Pas touche au gouvernement Macron à l'AFP ?

Un syndicat accuse la rédaction en chef d'avoir "étouffé" des informations

enquête publié(e) le 22/06/2017 par la rédaction

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le syndicat SNJ-CGT de l’AFP accuse la rédaction en chef de l’agence d’avoir “étouffé” des “informations gênantes” pour le président et son gouvernement. De quelles informations s’agit-il, et pourquoi l’AFP, qui de son côté dément ...

nouveau media

Marianne culbutée : deux dessins de Plantu, deux réactions du Monde

vous n'êtes pas obligés publié(e) le 20/06/2017 par la rédaction

Marianne culbutée en Une du Monde ? C'est ce qui est apparu, mardi 20 juin, aux lecteurs les plus attentifs du quotidien, grace au dessinateur Plantu. Il a niché, sur le fronton de l'Assemblée Nationale représentée en arrière-plan de son dessin, une Marianne à quatre pattes, tenue fermement ...

nouveau media

Investigation : "assurance vie" anti-censure à l'échelle mondiale

lu publié(e) le 24/05/2017 par la rédaction

Et si leurs enquêtes pouvaient survivre aux journalistes emprisonnés, censurés, ou assassinés ? Telle est l'ambition d'une plateforme, Freedom Voices Network, soutenue et financée par Reporters Sans Frontières (RSF), en partenariat avec l'International Consortium for Investigative Journalism (...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Les deux natures de la vieille presse

Il me semble Daniel, que la dimension "pédagogique" en mode ironie vous ait quelque peu échappé. La CGT a usé de son pouvoir ...

Par Annie Sétoualé
le 27/05/2016

"Si Cheminade ne vient pas à Inter, on sera très très tristes..."

Je n'ai jamais été autant énervé qu'en regardant une émission d'ASI. Je vais essayer de mettre mes idées en ordre pour être ...

Par Cyrille
le 30/03/2012

"Si Cheminade ne vient pas à Inter, on sera très très tristes..."

Bonjour l'équipe, holala, cette émission est un véritable naufrage pour Patrick Cohen : Il pète un câble car il doit ...

Par wesson
le 30/03/2012
Tous les forums >