Un canapé rouge, un plateau confortable ou un public qui siffle, s'esclaffe et applaudit : bienvenue chez Drucker, Ruquier et de Caunes, producteurs d'info-divertissement, la quintessence de la télé

Publié le 02/01/2012  Alimenté le 26/07/2017
Haas Bartoli
chronique du par

L'astrologie sérieuse, selon France 2

Mots-clés : David Pujadas, France2

Par définition, David Pujadas me connait, puisque tous les soirs il me regarde dans les yeux.

Et ce lundi soir, comme tous les soirs, il s'adresse à moi : "Vous le consultez avec impatience peut-être en ce début d'année, ou vous le lisez distraitement dans le journal le matin : l'horoscope reste une passion française". Ciel ! (astral) Ça commence mal. Mauvais Français dépassionné que je suis, je ne me reconnais dans aucune des deux catégories. Peu importe, journaliste avant tout, Pujadas va me dévoiler le "pot aux roses" des horoscopes bidon. Les investigateurs de choc de la rubrique L'oeil du 20 Heures sont allés consulter "un informaticien". C'est sérieux, "un informaticien". Surtout (comme c'est le cas) s'il possède un ordinateur. Et l'informaticien a découvert, dans plusieurs horocopes du même journal, des phrases qui reviennent régulièrement, comme celle-ci (pièce à conviction)

L'oeil du 20 Heures a remonté le fil des horoscopes bidon. Scoop : c'est une "entreprise de divertissement" qui les fabrique à la chaîne. Et l'enquêtrice a même retrouvé une ancienne rédactrice qui (en voix modifiée) avoue qu'il lui arrivait souvent d'improviser ses textes au fil de ses humeurs du jour. Belle enquête. Mais, dans mon esprit embrumé de matinaute ascendant début janvier, s'insinue un doute à retardement. S'il y a une astrologie bidon, il y aurait donc, a contrario, une astrologie sérieuse ? Mais oui. L'enquêtrice le précisait au début du sujet, au détour d'une phrase, opposant les horoscopes bidon à "des astrologues qui écrivent en fonction des astres, Christine Haas,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Collision fatale Eldin - Barthès chez Hamon

observatoire publié(e) le 24/01/2017 par Matthieu Beigbeder

Chez Cyrille Eldin (Le Petit Journal, Canal+) lundi soir, c'était primaire pour la gauche et allusions bizarres. Chez Barthès (Quotidien, TMC) lundi soir, c'était primaire pour la gauche et allusions cryptées. Un festival d'allusions, qui puise sa source... hors antenne, en marge de la victoire ...

nouveau media

Bisbilles Hanouna-Barthès sur fond de censure

...sur une transition douteuse de Pernaut au JT de 13h

observatoire publié(e) le 16/11/2016 par Juliette Gramaglia

La guerre (faussement polie) continue entre Cyril Hanouna et Yann Barthès. Alors que la rentrée télé avait été marquée par une bataille d'audiences entre Touche pas à mon poste et Quotidien, l'animateur star de C8 a accusé Barthès d'avoir été censuré par TF1 sur une transition douteuse ...

Info-divertissement : un critique de télévision épinglé

Bruno Donnet, critique du "mélange des genres", et chroniqueur rigolo

observatoire publié(e) le 12/10/2016 par la rédaction

Du "gloubi-boulga" à la télé ? Bruno Donnet, chroniqueur de télévision à L’Instant M (France Inter) s’indigne des mélanges de genre "indigestes" de certaines émissions de télé. Pourtant, Donnet est aussi chroniqueur dans la nouvelle émission de Thomas Thouroude sur France 2, Actuality...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Debré : un grain de sable dans la promo

Merci pour cette chronique, j'étais en effet content de voir ce grain de sable arriver depuis que J.-L. Debré est en promo ...

Par Thomas
le 26/04/2016

"Ce que respecte la télé, c'est la violence"

Je ne suivrai pas le conseil de DS d'acheter ce livre, trois visionnages (pour les plus lents, comme moi) du Grand Journal ...

Par AirOne
le 19/04/2013

Le philosophe naïf perdu à la télé

Petit monsieur qui vient salir une émission phare de Canal plus qui comporte en son sein l'un des chroniqueurs politiques les...

Par consensus 39
le 15/04/2013
Tous les forums >