Mais qui a tué la vérité ? Dans le sillage de l'après Brexit et de l'élection de Trump, les médias traditionnels, défenseurs des faits sacrés, face à la percée des sites d'infaux et des fake news...

Publié le 06/01/2017  Alimenté le 06/01/2017
Bonne année 2017
chronique du par

Dans les brouillards de 2017

A perte de vue, des sables mouvants. Des repères engloutis. Un horizon qui se dérobe. Un entre chien et loup de toutes les menaces. Bienvenue en 2017, et très bonne année à tous !

Ce lieu enchanteur, ce cul de sac où hoquette la nouvelle année, entre carnages terroristes et menaces du changement climatique, on peut au moins tenter de lui donner un nom : c'est le carrefour de la "post-vérité" et de la propagande de guerre.

La propagande de guerre, rien de neuf. Les propagandes croisées qui se déploient à propos de la Syrie et notamment, dans les dernières semaines de l'année dernière, à propos d'Alep, ne sont pas nouvelles dans leur fonctionnement. Démonisation de l'adversaire et de ses barbaries, starisation des héros et des victimes de son propre camp, rien de très neuf depuis les bourrages de crânes de 14-18. Sauf un détail : le soft power russe, ou les vidéos du groupe Etat islamique, commencent à faire jeu égal avec le soft power occidental, dans lequel nous baignions jusqu'alors paisiblement. Les citoyens français de 1914 ne lisaient pas la presse allemande ou austro-hongroise. Rien de plus facile aujourd'hui que d'accéder aux vidéos de l'EI, ou aux excellents sites RT France ou Sputnik. Ça change tout.

D'autant que cette pluralisation des propagandes de guerre coïncide avec l'élection de Trump, qui a consacré l'entrée dans une nouvelle ère, que la directrice de l'un des meilleurs des anciens medias, Katherine Viner, directrice du Guardian, a baptisé du nom de "post-vérité". A vrai dire, rien ne serait plus facile que de renvoyer Viner dans ses cordes (comme ici), en lui rappelant que les anciens medias eux-même ont creusé au moins une partie...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Beppe grillo médias

Italie : Le Mouvement 5 Etoiles veut un "jury populaire" contre les "infaux"...

... mais seulement celles des médias traditionnels

observatoire publié(e) le 05/01/2017 par Juliette Gramaglia

Le débat autour des "fake-news" se poursuit en Italie. Beppe Grillo, critique régulier des médias traditionnels et co-fondateur du Mouvement 5 Étoiles (M5S), a ainsi proposé, cette semaine, de créer un "jury populaire", chargé de vérifier que les médias ne publient pas d'informations ...

nouveau media

Non, des hackers russes n'ont pas piraté le réseau électrique américain

Comment le Washington Post a entraîné l'AFP dans son erreur

observatoire publié(e) le 03/01/2017 par Matthieu Beigbeder

Un article du Washington Post affirmant que des hackers russes avaient réussi à pénétrer le réseau électrique américain, entraînant des risques de coupures en plein hiver, a déclenché une véritable tempête médiatique, jusqu'en France. Jusqu'à ce qu'on apprenne que c'était faux, ...

murs pourris

Ma mésaventure maçonnière sur RFI

chronique publié(e) le 03/01/2017 chez les matinautes

Oui, c'est une guerre, la guerre de l'infaux. Une guerre mondiale. Et comme dans toute guerre, il faut être d'un côté ou de l'autre. Pas d'entre deux. Pas de no man's land. Pas de distance critique. Avec nous ou contre nous. Choisis ton camp. Hier, je suis appelé par un journaliste de RFI, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Ma mésaventure maçonnière sur RFI

Je ne suis pas d'accord avec cette analyse. Ce n'est pas parce qu'on milite contre les subventions publiques qu'il ne faut ...

Par Adarr
le 03/01/2017

Ma mésaventure maçonnière sur RFI

Mediapart ? Indépendant ? ha peut être des pressions extérieurs, mais pas de leur propre idéaux, ils nous ont vendu Hollande...

Par evemarie
le 03/01/2017

"Post-vérité" : en Italie aussi ?

Soyons clairs : le concept de post-vérité est une notion inventée par la presse mainstream pour combler leur déficit d'...

Par Yanne
le 04/12/2016
Tous les forums >