Chez les éconautes

Un voyage en Patago-conomie, pays si proche mais aux dialectes si mystérieux. Par Anne-Sophie Jacques, voyageuse néophyte (ou presque) en économie, mais experte en désossage des jargons.

Express Trump
chronique du par

Le programme économique de Trump, ma couette et moi

Où l’éconaute reprend du service pour éplucher le programme économique du futur président des Etats-Unis qui s’avère aussi flou qu’absurde, et la pousse à retourner sous la couette.

"Au fait, c’est quoi le programme économique de Donald Trump ? Ils en ont parlé, les médias français ?" Sans surprise, le chef a rapidement dépassé le vertige. Quelques heures après l’annonce de la victoire du candidat républicain aux élections présidentielles, il réveille l’éconaute en moi – en sommeil depuis plusieurs mois – pour partir explorer le problématique programme économique de Trump.

La question est légitime : même sans diplôme d’expert, mon petit doigt me dit que ce sont notamment ses promesses économiques qui ont poussé à voter Trump. Mon petit doigt rejoint en cela l’analyse du journaliste Romaric Godin publiée sur le site de La Tribune. Selon lui, "ce sont les populations des régions désindustrialisées qui ont fait basculer l'élection présidentielle étasunienne" afin de rompre "avec la logique de mondialisation heureuse" incarnée par Hillary Clinton. Des populations "contraintes soit de sortir du marché du travail, soit d'accepter des emplois dans les services, souvent précaires, mal rémunérés et à temps partiel". Et ce n’est pas tant une colère qui motive le choix de ces populations qu’une adhésion aux promesses de relance économique et de protectionnisme scandées tout au long de la campagne par le candidat républicain.

Des propositions occultées par les médias ? Le constat formulé en septembre par l'ex-directeur du Monde Diplo Ignacio Ramonet et résumé ici n’est pas tout à fait faux – à quelques nuances près. Dès la fin février, comme nous l'avions...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Quatremer, Ruffin, Guetta : les arguments des européennes s'affûtent

Inutile d'organiser une foire d'empoigne d'ou rien ne ressortira ou presque. Autant plutot les inviter chacun séparément ...

Par Makno
le 25/02/2014

Impôts : qui pigeonne qui ?

Hé bien moi je suis entrepreneur, et je suis actuellement à la recherche de fonds pour financer mon activité (éco-concevoir ...

Par Martin
le 04/10/2012
Tous les forums >