Chez Sherlock Com'

Un plan de communication, d'un ministre ou d'une star, à la télé ou dans les magazines, répond toujours à des objectifs précis, parfois cachés. Notre chroniqueur Sherlock Com' les passe à la loupe.

Hop-là !
chronique du par

Copé et la chocolatine à 15 centimes : pain bénit pour les décrypto-rigolos

Avant le choco de Sotto, les poires et les caddies de Bourdin et Massenet

Belle promo cette semaine. Pour seulement 15 centimes, vous pouviez déguster un pain au chocolat de la boulangerie Copé et regarder des émissions décrypto-rigolotes. Oui, pour s'être royalement planté sur le prix d'une viennoiserie, Copé a permis à TMC, France 2, France 5 et Canal+ de nous en faire toute une tartine sur les politiques déconnectés de la réalité. Indigestion garantie.

________________________________________________________________________

Copé : le retour de la question-con

 

La bonne vieille méthode de la question-con fonctionne toujours. Lundi 24 octobre, alors que l'interview matinale d'Europe 1 touche à sa fin, Thomas Sotto dégaine la question d'un internaute qui-va-faire-basculer-la-primaire-de-la-droite : combien coûte un pain au chocolat ? Bam. Copé s'est sorti de l'affaire Takieddine, mais on va le coincer sur le choco (et dans la bonne humeur, Sotto et Copé sont morts de rire).



La question-con est une vieille tradition de l'interview-politique. Elle est censée vérifier si le politique n'est pas totalement déconnecté de la vraie vie. Avant Sotto-choco, Jean-Jacques Bourdin (RMC) et l'irremplaçable Ariane Massenet (Canal+) étaient les spécialistes de la question-con. Le prix du pain au chocolat ? La durée de cuisson d'un oeuf à la coque ? La saison des poires ? Le prix d'un timbre ? Et les caddies au fait, quelle pièce met-on dans les caddies ? Florilège :

 

Répondre à côté, ça ne veut pas dire que vous n'aimez pas l'oeuf à la coque (perso, je préfère une brouillade avec de la pancetta, une pointe de crème fraîche, parfait pour un "brunch" le dimanche avec un verre de jus d'orange), ça ne veut pas dire que vous n'aimez pas les poires (je n'aime pas les fruits, mon truc c'est plutôt profiteroles). Non, ça veut dire que vous êtes dé-co-nnec-té. D’ailleurs, vous pouvez même faire le test des Décodeurs, vous qui vivez dans la...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Le monde merveilleux de la forêt écolo

Diantre ! Monsieur Sherlock Com', vous avez d'indéniables talents de pamphlétaire ! Heureusement que cet article est publié ...

Par Sylvain Haye
le 19/05/2010

Le Point prend ses lecteurs pour des bêtes...

Finalement, c'est aujourd'hui que j'ai compris pourquoi les chroniques de Sherlock me mettent autant mal à l'aise. C'est ...

Par JC2
le 11/10/2009
Tous les forums >