Chez Sherlock Com'

Un plan de communication, d'un ministre ou d'une star, à la télé ou dans les magazines, répond toujours à des objectifs précis, parfois cachés. Notre chroniqueur Sherlock Com' les passe à la loupe.

Qu'est-ce qu'on se marre chez Bouygues TV
chronique du par

Yann Barthès joue les speakerines de TF1

Et toutes les questions oubliées par Karine-la-bonne-copine

Quelques bougies, un canapé, des verres de vin. Et hop, c'est parti. Générique. Karine Le Marchand a reçu quatre candidats dans l'émission de M6 tant attendue par les décrypto-rigolos, Ambition intime. Et on n'a pas été déçu par ce spin off de l'Amour est dans l'urne : les politiques ont pu donner une image hyper sympa, et les décrypto-rigolos se sont bien marrés. Un peu trop même : ils ont oublié de fouiller dans leurs archives pour déconstruire cette com’.

________________________________________________________________________

CONFIDENCES SUR CANApé

 

Agriculteurs qui cherchent l’amour ou politiques qui cherchent des électeurs, la méthode de Karine-la-bonne-copine est la même. Il faut chercher des confidences : "J'avais mon chien, qui s'appelait Ubu, un berger allemand" (Montebourg), "J'ai les cheveux courts parce que je fais mon service militaire" (mensonge de Le Maire pour séduire se future femme), "J'aime protéger les femmes" (Sarkozy), "J'aime les fleurs, j'aime les voir pousser" (Le Pen). Carton plein pour M6 : 3,1 millions de téléspectateurs (plus que L'émission politique de France 2).



Le pic d'audience de M6 a été atteint en fin de soirée, avec Marine Le Pen. C'est sans doute l'effet Top chef. Extrait :
- Le Pen : "J'aime bien faire les fars bretons, mais je les fais un tout petit peu moins cuits et je les fais aux pommes caramélisées".
- Le Marchand : "Mais comment vous faites ? Vous les faîtes à part ? Vous les caramélisez d'abord ?"
- Le Pen : "Je les caramélise d'abord, et je les mets après".
- Le Marchand : "Oh ça doit être dingue".

Dingue en effet. Ces extraits ont tourné en boucle chez les décrypto-rigolos. TMC a même imaginé la même chose avec Bachar El-Assad : "Alors Bachar, vous avez la réputation d'être un homme assez dur, et pourtant derrière le dirigeant autoritaire capable de massacre et de bombardement, il y a un coeur qui bat, n'est-ce pas ?", Vous aimez bien les fleurs ?" "Vous aimez bien les petits...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Le monde merveilleux de la forêt écolo

Diantre ! Monsieur Sherlock Com', vous avez d'indéniables talents de pamphlétaire ! Heureusement que cet article est publié ...

Par Sylvain Haye
le 19/05/2010

Le Point prend ses lecteurs pour des bêtes...

Finalement, c'est aujourd'hui que j'ai compris pourquoi les chroniques de Sherlock me mettent autant mal à l'aise. C'est ...

Par JC2
le 11/10/2009
Tous les forums >