Chez Alain

Alain Korkos a animé pendant plusieurs années le blog "La boîte à images". Sa manie irrépressible : explorer les résonances, dans le fonds imaginaire que partagent beaucoup d'entre nous, des images d'aujourd'hui. Rythme de la chronique : chaque samedi. Sa chronique reprendra le 7 février 2017.

nouveau media
chronique du par

Momies en folie : aux sources du Cri de Munch

Le site Louvre pour tous tweetait hier la photo d'un cartel du musée de l'Homme à Paris présentant avec assurance une momie péruvienne comme source d'inspiration du Cri de Munch. Il y a là, en effet, de quoi s'étonner. Explications…

Bernard Hasquenoph, animateur du site Louvre pour tous, auteur de scoops concernant le milliardaire coréen Ahae, et récent invité de nos amis de Hors-Série,  s'étonnait hier, dans un tweet, du texte d'un cartel du musée de l'Homme dont voici la substantifique moelle :

« Momie chachapoya Pérou 9e-15e siècle
Découverte en 1877 dans un mausolée des Andes péruviennes, cette momie témoigne de la présence de rituels funéraires amérindiens antérieurs aux Incas.
(…)
Présentée au musée d'ethnographie du Trocadéro dès 1882, elle a inspiré de nombreux artistes, notamment Edvard Munch et son célèbre Cri. »

/media/article/s91/id9018/original.92537.png


Avant d'aller plus loin, considérons les deux objets.


Ah ouiche, la ressemblance ne fait aucun doute. Mais y a-t-il eu pour autant influence, inspiration ? Pour s'en faire une idée, racontons brièvement l'histoire de cet Indien passablement desséché. En 1877, un horticulteur français nommé Pierre Vidal-Senèze découvre, sur une montagne située au nord du Pérou et baptisée Piedra grande, les ruines d'un village comprenant habitations et tombeaux. Il en rapporte des crânes, ainsi que quatre momies d'Indiens chachapoyas. Il présente l'une d'elles à la Société d'Anthropologie de Paris, le 20 décembre 1877 (le texte intégral de ladite présentation, intitulée Sur des momies découvertes dans le Haut Pérou, est lisible par là).

Quelques années plus tard, Pierre Vidal-Senèze vend à l'État français l'une de ces momies. Elle sera montrée au public lors de l'Exposition universelle de 1889 au...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Avant Depardieu-Dumas, d'autres blancs noircis

Tout le monde connaît les dégâts du racisme, l'oppression et les saloperies commises au nom de nombreux dogmes, lois ou ...

Par sleepless
le 27/02/2010

lettre ouverte à Pierre Laurent,

On peut tout montrer, pourvu qu'on explique? Maître Alain Korkos semble donc prêt à accepter plus facilement des photos ...

Par Arya
le 10/01/2009
Tous les forums >