Métronome, Inquisitio, des livres éreintant la discipline, un historien pamphlétaire star du web : les batailles de l'histoire continuent.

Publié le 19/10/2012  Alimenté le 10/10/2017
Anne Frank, journal
chronique du par

Anne Frank, dans le domaine public ?

"Chère Anne Frank" : c'est un universitaire-blogueur de 2015, Olivier Ertzscheid

, qui prend aujourd'hui à témoin, 70 ans après sa mort à Bergen Belsen, l'adolescente martyre d'Amsterdam, en mettant spectaculairement en ligne le PDF de son célèbre "Journal". Deux versions, plus précisément. La version intégrale, et la version commercialisée, expurgée après guerre par le père d'Anne Frank, Otto Frank, de passages jugés trop personnels, notamment sur les rapports de l'auteure à sa sexualité.

Pourquoi cette spectaculaire mise en ligne ? Pourquoi cette adresse d'outre-tombe -"Bienvenue dans la lumière, chère Anne"- à l'adolescente, aussi émouvante que Nadine Morano s'adressant aux mânes du général ? Parce que ce texte, conformément à la législation européenne, aurait dû tomber dans le domaine public 70 ans après la mort de l'auteure, début 2016. Usant de plusieurs arguments juridiques, les ayants droit ont fait en sorte de retarder l'échéance jusqu'en 2050. Et le blogueur s'indigne : "De quels "droits d'auteur" veulent-ils maintenir la rente après avoir déjà vendu plus de 30 millions d'exemplaires de ton journal ? A qui bénéficient ces droits ? Aux enfants que tu n'as pas eus ?"

Très bien. Parfait. Vive la liberté. Vive la gratuité.À bas les ayants droit, adossés à leur "rente". Héritiers d'Anne Frank et de Johnny Hallyday, même combat.

Si c'était seulement une question de rente, on applaudirait le geste des deux mains. Mais, même si le blogueur n'en dit mot, ce n'est pas seulement une question de rente. Et peut-être même pas du tout. Depuis sa...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Bern : "les sujets sur les révolutionnaires ne marchent pas" (Le Monde)

suivi publié(e) le 10/10/2017 par la rédaction

Récemment nommé "Monsieur Patrimoine" par Emmanuel Macron, l'animateur de Secrets d'Histoire sur France 2 répond, dans un portrait du Monde, aux critiques qui l'accusent d'être monarchiste et de proposer une vision orientée de l'Histoire de France. Le Monde, 10 octobre 2017 Mandaté par ...

Deutsch Larrère

Patrimoine/Bern : Lorànt Deutsch s'en prend à Mathilde Larrère

suivi publié(e) le 23/09/2017 par la rédaction

Contre-attaque. Samedi 16 septembre, notre chroniqueuse, l'historienne Mathilde Larrère, reprenait Emmanuel Macron et Stéphane Bern, récemment nommé "Monsieur Patrimoine" du gouvernement, sur une "mésinteprétation de l'édit" de Villers-Cotterêts. Selon les deux hommes, cet édit, signé en ...

nouveau media

Non, Macron et Bern, ce n'est pas François Ier qui a imposé le français en France !

chronique publié(e) le 21/09/2017 chez Mathilde Larrère

La réplique a été foudroyante. A peine Emmanuel Macron et Stéphane Bern, au cours des Journées du patrimoine, avaient-ils attribué au roi François Ier le mérite d'avoir imposé la langue française à tout le pays, que Mathilde Larrère lançait la contre-offensive sur Twitter. Non, le ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Race blanche : oui, c'était De Gaulle. Mais...

De quoi Nadine est-elle le nom? Pour la blonde lorraine, ex-ministre de la Famille et de la Solidarité (!) qui porte le nom ...

Par Gilles Vilain
le 01/10/2015

Non, Assassin's Creed Unity n'est pas une leçon d'histoire

@ Robin Andraca, vous ne comprenez pas ... Mélenchon et Alexis Corbière ne s'en prennent pas dutout aux libertés que les ...

Par sandy
le 20/11/2014

"J'accuse l'extrême-droite de tenter une mainmise sur l'histoire"

Oui, bon, avant de parler des programmes, de repentance et de bien-pensante, faudrait peut-être aller voir ce qu'ils disent. ...

Par Potiron
le 27/10/2012
Tous les forums >