Chez Daniel

Daniel Schneidermann, journaliste, est directeur de la publication d'@rrêt sur images. Il est par ailleurs chroniqueur au quotidien Libération, après avoir exercé dans deux autres médias traditionnels : au Monde (1979-2003), et à France 5 (1994-2007).

Tout va très bien
chronique du par

Valls : atterrissage en vue ?

Affaire classée ? Avec l'annonce inopinée par Manuel Valls

qu'il "assumera la prise en charge du voyage pour ses deux enfants", soit 2500 euros, sur l'excursion berlinoise, l'affaire Aero-Valls est-elle terminée ? Sans doute pas. "Faute avouée, faute à moitié remboursée" a réagi drôlement Xavier Bertrand, tandis que d'autres se demandent déjà comment on peut rembourser un voyage qui "n'a pas coûté un euro à l'Etat".

Mais ce n'est pas tout. Quand on lève le voile sur les conditions de vie matérielle du personnel dirigeant, leur panoplie, leurs prébendes, leur vie hors-sol...

/media/breve/s190/id18982/original.81584.zoom.jpg

 

...on n'en finit jamais de faire de nouvelles découvertes. Le Figaro, par exemple, nous apprend que les enfants Valls ont aussi effectué en Falcon le vol Paris-Poitiers (mais apparemment pas le vol de retour Poitiers-Paris). Ce qui pose de nouvelles questions aux mauvais esprits, jamais rassasiés. L'ont-ils effectué avec papa, c'est-à-dire le vendredi, au premier jour du congrès PS ? Dans ce cas, tant qu'à s'infliger quelques heures de punition supplémentaires à Poitiers, pourquoi n'ont-ils pas aussi pris l'avion du retour avec lui le dimanche ? L'ont-ils effectué seuls, le samedi, juste avant le départ pour Berlin ? Mais alors, comment Manuel Valls s'est-il rendu lui-même de Paris à Poitiers ? Par le train ? Dans un vol séparé ?

L'avantage de l'irruption d'un fait-divers dans le récit politique, c'est qu'il offre soudain une vue plongeante sur la psychologie des personnages politiques, privés de leurs éléments de langage habituels, poussés à s'aventurer...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Horreur ! Ligne j@une fait peur à Finkielkraut !

Je n'ai qu'une seule chose à dire, il idéologise Foucault. A quoi reconnaît-on un processus d'idéologisation d'une ...

Par Damien (dit le Farfadet)
le 26/04/2009

DSK, fallait-il dire ou taire ?

Dans quelle mesure la « love affair » de DSK va-t-elle influencer les bourses ? Vont-elles continuer leur va-et-vient ? Le ...

Par PatriceNoDRM
le 19/10/2008
Tous les forums >