Chez Daniel

Daniel Schneidermann, journaliste, est directeur de la publication d'@rrêt sur images. Il est par ailleurs chroniqueur au quotidien Libération, après avoir exercé dans deux autres médias traditionnels : au Monde (1979-2003), et à France 5 (1994-2007).

Retrouvailles à la Une
chronique du par

Quand Plenel m'a dit : "ton licenciement du Monde a été une erreur"

Huit ans après, retour sur une "bataille obscure"

Dieu comme la vie est longue.

Pour nos plus jeunes abonnés, c'est de l'histoire ancienne, et je les prie de m'excuser de faire un instant l'ancien combattant, mais en 2003, je fus licencié du Monde. Critique de médias au sein du journal, j'avais critiqué son directeur, Jean-Marie Colombani, et son équipe de direction, au sein de laquelle Edwy Plenel, alors directeur de la rédaction.

Huit ans ont passé, pendant lesquels nous avons créé ce site, tandis que Plenel et son équipe créaient Mediapart. Nous nous sommes lancés simultanément dans l'aventure de la presse en ligne, avec des modèles économiques comparables. Nous entretenons des rapports confraternels. Nous siégeons ensemble au sein du SPIIL, syndicat professionnel au sein duquel nous tentons avec acharnement d'obtenir pour la presse en ligne des conditions de production, sinon satisfaisantes, mais au moins équitables, par rapport à la presse traditionnelle. Parallèlement, nous traitons des articles de Mediapart exactement comme des contenus des autres medias: ce sont des sujets d'enquête, de réflexion, de critique à l'occasion. Des membres de l'équipe de Mediapart sont venus à plusieurs reprises sur notre plateau.

Mais entre Plenel et moi, et donc forcément entre nos deux médias, restait toujours ce souci originel: pour avoir critiqué publiquement la direction du Monde, j'avais été viré. Au delà du léger désagrément que représente toujours un licenciement, c'était une question de fond. Nous pensons, ici, que les medias doivent s'appliquer à...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Les incontournables

Commentaires d'utilité publique

Horreur ! Ligne j@une fait peur à Finkielkraut !

Je n'ai qu'une seule chose à dire, il idéologise Foucault. A quoi reconnaît-on un processus d'idéologisation d'une ...

Par Damien (dit le Farfadet)
le 26/04/2009

DSK, fallait-il dire ou taire ?

Dans quelle mesure la « love affair » de DSK va-t-elle influencer les bourses ? Vont-elles continuer leur va-et-vient ? Le ...

Par PatriceNoDRM
le 19/10/2008
Tous les forums >