De son studio de RTL au plateau du Grand journal de Canal, en passant par son compte Twitter, il arbitre les comportements politiques et médiatiques. Il est donc naturel qu'on le surveille attentivement.

Publié le 09/10/2007  Alimenté le 28/12/2016
chronique du par

Kahn dans la gueule du Grand Journal...

ou la lutte de l'invité contre le Dispositif

Venir contester le discours de la télé à la télé est une entreprise courageuse.

Car il ne s'agit pas seulement d'opposer des arguments à d'autres arguments.

Il faut affronter le dispositif de l'émission que l'on vient contester.

Le "droit de réponse" accordé par Le grand journal de Canal Plus à notre invité de la semaine dernière, Jean-François Kahn, le 21 février, restera, à cet égard, dans les annales.

Quelques jours plus tôt, le chroniqueur politique de l'émission, Jean-Michel Aphatie, avait qualifié de "bêtises" le texte de l'appel à la vigilance républicaine, initié par Kahn.

Voici donc Kahn sur le plateau, pour répondre.


Dès l'entrée du contradicteur, il importe donc de gadgetiser par avance ce qu'il va dire.

Comme le fait lourdement remarquer l'équipe, Kahn entre sur un air de Rocky, la démarche du combattant (Massenet) et l'oeil du tigre...

Présents chaque jour, Aphatie et Denisot, eux, n'entrent pas sur le plateau sur la musique de Rocky. On les découvre déjà assis. Ils ne polémiquent pas. Ils n'expriment pas d'opinions. Ils constituent l'évidence invisible du dispositif.

 

Ecoutez comment Denisot transforme Kahn en gladiateur de pacotille picto

 






Première passe d'armes entre Kahn et Aphatie.

Qui a écrit le fameux appel ?

Kahn dément l'avoir rédigé (de manière peu crédible, d'ailleurs).

Aphatie est pris au dépourvu.

 

On peut croire que le débat va s'installer picto


 

Pour ceux qui ont manqué l'épisode précédent, Denisot rediffuse l'affront.

picto

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Financement libyen : simples "rumeurs" selon Aphatie

suivi publié(e) le 28/12/2016 par Manuel Vicuña

Il ne s’agirait donc que de simples "rumeurs". C’est en tout en cas ainsi que l’éditorialiste Jean-Michel Aphatie a qualifié ce mercredi matin l’affaire du possible financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Sur le plateau de Franceinfo, l’éditorialiste qui recevait ...

nouveau media

Ruffin sur Europe 1 (Aphatie) : "Lagardère mériterait d'être licencié"

suivi publié(e) le 24/02/2016 par la rédaction

"C’est pour dire merci à votre patron." Après avoir été décommandé de l'émission de Frédéric Taddeï sur Europe 1, François Ruffin, réalisateur de Merci Patron !, a finalement été reçu par Jean-Michel Aphatie, ce mercredi. Le réalisateur, invité de notre dernière émission (avec ...

Fakir Aphatie

Du bon usage d'Aphatie : humble conseil à Ruffin

chronique publié(e) le 23/02/2016 chez les matinautes

Honte sur nous, sur nos soupçons, nos arrière-pensées, notre négativisme, notre sale manie de voir le mal partout : ce sont deux pleines pages, que consacre Le Monde à Merci patron ! le film de François Ruffin. Deux articles (ici et là) si débordants de qualificatifs élogieux que je renonce...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Aphatie, un martyr de Gala

Ce que j'aime bien avec toutes ces histoires (le petit journal, aphatie), ce qu'elles montrent bien le black-out dont Arrêt ...

Par Valentin Fluteau
le 27/02/2012

Aphatie, un martyr de Gala

Que vous ayez ressenti le besoin de faire une chronique sur cette note de blog un peu en-dehors de vos "horaires d'...

Par Tiomiche
le 26/02/2012

Kahn dans la gueule du Grand Journal...

L'analyse de ce brillant éditorialiste qu'est JMA, selon laquelle la république et la démocratie n'ont rien à craindre de ...

Par Françoise D
le 22/02/2008
Tous les forums >