Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Pujadas écarté du 20 H de France 2 : choc à France Télévisions

Par le - 13h21 - flash

Exit Pujadas ! La présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, a confirmé ce matin à la rédaction de France 2 ce que le présentateur avait lui-même annoncé : il ne présentera pas le 20h de France 2 la saison prochaine. La veille, Michel Field, le directeur de l'information de France Télévisions avait publié une tribune dans Libération, dans laquelle il semblait mettre en cause la qualité du travail de ses propres équipes.

David Pujadas ne sera pas reconduit à la rentrée. Ce dernier devrait être remplacé par Anne-Sophie Lapix, actuellement présentatrice de C à vous sur France 5.

La décision, brutale, est annoncée alors qu'une tribune du directeur de l'information de France Télévisions, Michel Field, dans le quotidien Libération invite à une remise en cause des journalistes, dans un contexte de défiance accrue des citoyens envers la profession. Field va jusqu'à s'interroger sur l'existence d'une "idéologie spontanée du journalisme aujourd'hui qui présuppose les réponses aux questions qu'il pose" et épingle "le manque de diversité sociale et géographique dans le recrutement des grandes rédactions ; l’affaiblissement des «capteurs sociaux» ; les nouvelles pratiques du métier où le rapport au monde se fait plus par la médiation numérique que par la fréquentation assidue du terrain ; l’absence d’approche contradictoire des grands enjeux économiques et sociaux". Un message subliminal à sa propre rédaction ?

Dans la matinée, devant la rédaction de France 2, Delphine Ernotte et Michel Field ont été sommés de s'expliquer sur l'éviction de Pujadas et la tribune de Field. Ernotte aurait démenti toute implication politique de cette décision, assurant à propos de Pujadas :"C'est ma décision. Il incarne le 20h depuis seize ans c'est normal que je me pose la question de l'incarnation. Ce n'est absolument pas un désaveu." Elle aurait également ajouté que son choix "n'est pas lié au nouveau président de la République."

Mise à jour du 18 mai à 13h31 : Pujadas est écarté, mais pas la rédaction du 20h, comme écrit dans une première version.


Abonnez-vous !
|