Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Présidentielle : RT et Sputnik non accrédités au QG de Macron

Par le - 18h27 - lu

Russia Today et Sputnik pas les bienvenus chez En Marche ? La porte-parole du ministère des affaires étrangères de Russie, Maria Zakharova, a qualifié ce jeudi de "révoltante" la décision de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron de ne pas accréditer Sputnik et RT France pour la soirée électorale du premier tour. Les deux médias russes, sur lesquels @si s'était longuement penchés, n'ont pas été admis dans le QG de campagne du candidat, dimanche dernier, lors du premier de l'élection.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

RT France, 23 avril 2017

Comme l'expliquent Sputnik et RT France, leurs journalistes, malgré leurs demandes par mail au préalable, n'ont pas été accrédités. Arrivés sur place, ils n'ont donc pas été admis. Une décision qui, pour la porte-parole du ministère russe des Affaires Etrangères Zakharova, "est une discrimination ciblée et manifeste des médias russes de la part du candidat à la présidentielle".

Des relations tendues entre En Marche et les médias russes

Les relations entre Macron et les deux médias russes sont tendues depuis le début de la campagne. L'équipe du candidat a accusé à plusieurs reprises Sputnik et RT France de propager des fausses informations sur Macron. Le 13 février dernier,  l'un des porte-parole de Macron, Benjamin Griveaux, s'en était pris aux deux médias. Sur Public Sénat, il avait attaqué "Russia Today [RT], comme par hasard, et Sputnik, deux sites contrôlés à 100% par l’État russe et qui depuis des semaines et des mois calomnient certains candidats, en particulier Emmanuel Macron", tandis que d'autres candidats, comme François Fillon, étaient plus épargnés.

Sputnik avait notamment interrogé le député LR Nicolas Dhuicq, secrétaire du groupe d’amitié France-Russie à l’Assemblée nationale, qui avait fait de lourds sous-entendus sur la vie privée du candidat d'En Marche : "Il y a un riche lobby gay derrière lui. Cela veut tout dire", avait-il déclaré dans une interview titrée "L'ancien ministre de l’Économie Macron pourrait être un «agent américain» qui fait du lobbying pour les intérêts des banques". L'équipe du candidat d'En Marche avait également accusé la Russie d'avoir mené des "attaques" sur les serveurs du mouvement, sans pour autant apporter de preuves tangibles à cette affirmation.


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Médias russes : propagande ou contrepoint ?

nouveau media

RT France : la directrice dénonce les medias français

suivi publié(e) le 21/09/2017 par la rédaction

La France a fait sa connaissance lors de la conférence de presse conjointe d'Emmanuel Macron et Vladimir Poutine, en mai dernier, à Versailles. Une journaliste se présentant comme "de RT France", Xenia Fedorova, prend la parole : "Comment pensez-vous construire vos relations avec les journalistes...

nouveau media

Pourquoi Macron en veut à Sputnik et RT France

suivi publié(e) le 30/05/2017 par Manuel Vicuña

C’est une mise en cause publique que Russia Today et Sputnik n'ont pas appréciée. Nous le relations, hier, en conférence de presse conjointe avec Vladimir Poutine, Emmanuel Macron s’en est pris aux deux médias financés par le gouvernement russe. Face à une journaliste de RT France ...

"Organes d'influence" : Macron critique Russia Today et Sputnik

suivi publié(e) le 29/05/2017 par la rédaction

Déclarer la guerre à Russia Today et Sputnik en présence de l'homme qui les finance ? C'est ce qu'a fait Emmanuel Macron, cet après-midi en conférence de presse conjointe avec Vladimir Poutine, à l'occasion de sa visite à Versailles. La question est venue de la journaliste de RT France Ksenia...

Tous les contenus de ce dossier >