Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Poignée de main polémique entre Elkrief et Macron

Par le - 12h24 - vous n'êtes pas obligés

De la bonne interprétation d'une poignée de main. Ruth Elkrief était à Arras ce 26 avril pour suivre le meeting d'Emmanuel Macron, de retour d'une journée intense à Amiens, et interviewer le candidat juste avant son discours. L'entretien dure une dizaine de minutes. Elkrief revient sur la guerre d'images contre Le Pen sur le site de Whirlpool à Amiens et lui demande si ce n'est pas la candidate frontiste qui donne le tempo de cette campagne. Jusque là, rien à signaler.

C'est ensuite que les choses se gâtent. Après un court retour plateau pour revenir sur la journée, BFM retourne à Arras. Le meeting de Macron est sur le point de commencer. "On va retourner voir Ruth Elkrief qui est avec nous en direct d'Arras, puisqu'elle vient de discuter, de dialoguer avec Emmanuel Macron, avant que nous écoutions son discours". L'éditorialiste, ne se sachant peut-être pas filmée, sourit à quelqu'un sur sa droite puis serre une main. Quelques secondes plus tard, la silhouette de Macron apparaît à l'écran.

Sur Twitter, plusieurs comptes, majoritairement des militants FN, dénoncent une poignée de main "scandaleuse", preuve d'une "connivence médiatique pleinement assumée". De quoi pousser Elkrief à réagir. A 23h26, elle publie sur Twitter le message suivant : "Poignée de main rapide en fin d'interview. Candidat en retard. Mauvaise interprétation".

nouveau media


Abonnez-vous !
|