Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

L'humoriste US John Oliver contre Le Pen (en français dans le texte)

Par le - 15h31 - buzz

Quand la présidentielle française s’invite à la télévision américaine... C’était dimanche soir, sur la chaîne US HBO. L’animateur star de la chaîne John Oliver avait décidé de consacrer l’ensemble de son émission satirico-pédagogique Last Week Tonight à l’élection française. L’occasion pour l'animateur d’alerter les électeurs français sur les dangers de laisser Marine Le Pen arriver au pouvoir.

L'occasion aussi de dresser avec ironie un panorama des différents candidats. À ce jeu, sous les rires du public, les candidats n'ont pas été épargnés. Les "outsiders" d’abord, de Jacques Cheminade, qui a "accusé la reine d'Angleterre d'être impliquée dans le narcotrafic international et qui veut conquérir Mars", à Jean Lassalle, qui tond sa pelouse torse nu. Oliver ne manque pas non plus d’ironiser sur Mélenchon, qui mise sur la "sorcellerie high tech" avec son hologramme ainsi qu’Emmanuel Macron, le candidat "pro business et pro-Europe" qui a "épousé sa prof de français quand il avait 20 ans". So french.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Quant à François Fillon ? Oliver embraye sur le Penelope Gate, expliquant aux téléspectateurs US les grandes lignes de l'affaire "qui sonne comme un scandale de vente d’armes à Penelope Cruz". Autre source de raillerie pour Oliver, les costumes à 13 000 euros offerts par Robert Bourgi au candidat. "Oui, bien sûr, c’est quelque chose de tout à fait normal entre vieux amis", lance le présentateur qui ironise : "Joyeux anniversaire mon ami, je t’ai acheté deux costumes qui coûtent 7 000 dollars chacun, parce que ceci n’est pas une manière suspecte d’offrir un cadeau à un ami".

"Ne faites pas la même erreur que nous"

Mais au delà de ces portraits cocasses, Oliver a aussi alerté les électeurs français des risques de voir Marine le Pen accéder au pouvoir. Après avoir avoir rappelé aux télespectateurs que la présidente du FN est la fille d’un certain Jean-Marie Le Pen, Oliver évoque le danger de l’abstention. "Cette fois les sondages montrent qu'un tiers des électeurs français pourraient s’abstenir. Et s’ils font ça, au second tour, les électeurs très motivés de Le Pen pourraient bien la porter au pouvoir. Et ce serait mauvais pour pas mal de monde", affirme Oliver qui compare cette éventualité aux bouleversements politiques récents en Grande Bretagne et aux Etats-Unis. "Nous avons fait des choix populistes et identitaires avec le Brexit et Trump. Et pour être honnête, ça ne nous a pas particulièrement réussi jusqu’ici". C’est ainsi que Oliver en appelle à la légendaire arrogance française : "Vous en France, vous adorez faire comme si vous étiez meilleurs que les Britanniques et les Américains. Voici venue pour vous l’occasion de le prouver (...) Alors, imaginez à quel point vous pourriez vous sentir supérieurs, si vous ne faites pas la même erreur que nous."

Et pour bien faire passer son message, Oliver n'a pas lésiné sur la mise en scène. Cigarette à la bouche, verre de vin à la main et accordéoniste en arrière plan, l'animateur s’adresse alors aux Français... en français. "Les Anglais et les Américains ont fucked up [ont merdé], ne fucked up pas aussi. Marine Le Pen est une trou du cul démagogue. Une monstrueuse trou du cul démagogue. Vous méritez mieux que ça. C’est votre chance d’être à la hauteur de votre philosophie des lumières (...)", lance Oliver qui conclut cette saynette d'un "Aide-nous la France, tu es notre seul espoir". Sur Youtube, depuis dimanche la vidéo a  déjà été visionnée près de 4 millions de fois.


Abonnez-vous !
|