Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Pourquoi Guillaume Meurice ne veut pas rire de Nuit Debout (Hors Série)

Par le - 19h16 - Hors Série

Le rire comme forme d’engagement... Guillaume Meurice assume sa démarche. Chaque jour sur France Inter et deux fois par semaine sur scène, l’humoriste se fait un malin plaisir de ridiculiser les puissants, dézinguer les contradictions des politiques, la langue de bois des lobbyistes et des communicants.

Invité cette semaine de Hors Série, Meurice y évoque sans détour ses opinions de gauche, la façon dont il choisit le sujet de ses chroniques, des thèmes et des sujets qui l'inspirent. Exemple ? Oui, il aurait pu faire une chronique sur l’organisation de Nuit Debout qui l’a bien faire rire : "une demi-heure de discussion pour savoir ce qu'on fait à manger et comment on le fait", s'amuse Meurice. "Mais je ne l’ai pas fait parce que je n’avais pas envie de décrédibiliser un mouvement que j’aimais bien", explique-t-il. "Je préfère des gens qui s’engueulent une demi-heure sur ce qu’ils vont faire à manger plutôt que des gens qui sont sûrs qu’il faille absolument fournir en armes l’Arabie saoudite", précise l’humoriste sur le plateau de Hors-Série. L’occasion aussi pour lui de revenir pêle-mêle sur l’interdiction du spectacle de Dieudonné, l’abstention, la corrida ou encore sur le renouveau des formes de luttes.

L'occasion de revoir l'intégralité de l'émission : "Guillaume Meurice, l'arme du rire"


Abonnez-vous !
|