Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Trump : davantage d'articles mais (un peu) moins de clics que Clinton

Par le - 17h16 - ça reste à vérifier

Donald Trump intéresserait-il davantage les journalistes que leurs lecteurs ? C'est la question posée par une étude réalisée par une société américaine d'analyse d'audience, qui a étudié les données de plus de 100 000 articles consacrés à cinq candidats à la Maison Blanche. Conclusion ? Alors que les journalistes écrivent majoritairement sur Trump, les lecteurs cliquent davantage sur Clinton.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Qui parmi les principaux candidats à la Maison Blanche génère le plus de clics sur Internet ? C'est la question que s'est posée la société américaine Parse.ly, qui fournit depuis plusieurs années des outils d'analyse d'audience à de nombreux médias (parmi lesquels Fox News, Slate ou le Huffington Post). La société a analysé les données de plus de 100 000 articles consacrés à cinq candidats à la Maison Blanche (Ted Cruz, Donald Trump, Bernie Sanders, Hillary Clinton et John Kasich), provenant de plus de 300 médias différents entre novembre 2015 et mai 2016. Des médias américains seulement, ou provenant du monde entier ? L'étude ne le précise pas.

Première constatation : 50% de ces 100 000 articles sont consacrés à Trump. Très loins derrière, les candidats démocrates Clinton et Sanders complètement le podium avec respectivement 20 et 15%.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Les journalistes écrivent plus sur Trump que sur ses concurrents ? Ce n'est pas un scoop. Ce que l'on ne savait pas, en revanche, c'est que Trump semble moins passionner les lecteurs que les journalistes. Selon cette étude, le nombre moyen de clics sur chaque article ne serait pas, en effet, proportionnel au nombre, plus écrasant, de papiers consacrés au magnat de l'immobilier.

En audience moyenne par article, Trump arrive en effet derrière Hillary Clinton (10 357 clics en moyenne sur un article consacrée à la candidate, contre 9 781 pour le candidat républicain). Pour comparaison, 8 821 internautes cliquent en moyenne sur un article où le nom de Sanders apparaît dans le titre, 9 610 quand c'est celui de Cruz (et 5 580 pour Kasich, le moins en vue des cinq candidats). Un problème pour la société spécialisée dans l'analyse d'audience pour qui rien ne semble justifier l'obsession des médias pour Trump (et surtout pas leurs données). Une autre lecture de cette étude est toutefois possible : Trump recueille presque autant de clics que Clinton, alors que le nombre d'articles le concernant est beaucoup plus important. Autrement dit, les lecteurs ne semblent pas saturés de Trump !


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

En rouge Trump, en bleu Clinton

"les données, et non l'intuition, devraient guider la presse"

Ce n'est pas le choix de la société, qui encourage les rédactions à faire davantage confiance aux données (pas très étonnant venant de la part d'une société spécialisée dans l'analyse d'audience). "Cette analyse montre qu'une couverture aussi intense de Trump n'est peut-être pas indispensable et que les rédacteurs en chef et journalistes devraient laisser les données, et non leur intuition, guider leurs décisions éditoriales".


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Elections US 2016 : Trump, Clinton et...Wikileaks

nouveau media

Peter Thiel, le (seul) patron de la Silicon Valley qui soutient Trump

Le co-fondateur de PayPal dans l'équipe du nouveau président

observatoire publié(e) le 15/11/2016 par Robin Andraca

Il estime que la liberté et la démocratie sont incompatibles, est un pur produit d'une Silicon Valley très majoritairement démocrate, mais vient d'être nommé dans l'équipe de transition de Donald Trump. Qui est le co-fondateur de PayPal, Peter Thiel, qui siège au conseil d'administration de ...

roulette russe

Trump : une roulette américaine

chronique publié(e) le 08/11/2016 chez les matinautes

Chercher désespérément une radio du matin qui ne diffuse pas en boucle la bande-annonce de l'information de demain. Quasi-renoncer devant la difficulté, tant les cadors habituels des Matinales ont tous, comme un seul homme, délocalisé à New York leurs voix ensoleillées. Se rabattre sur ...

Spiegel boue

Présidentielle US : sur Fox, CNN et Wikileaks

chronique publié(e) le 07/11/2016 chez les matinautes

Si l'on ne connait pas encore le vainqueur, on connait déjà le vaincu de la présidentielle américaine : la confiance dans la démocratie, cette vieille lune du suffrage universel, éclairé par un débat public loyal dans les medias, pour désigner les dirigeants d'un pays. De bout en bout, ...

Tous les contenus de ce dossier >