Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Morts dans la rue : Mélenchon (mal) fact-checké par RTL

Par le - 16h10 - lu

"Lamentable". C'est ainsi qu'Antoine Léaument, blogueur et ancien responsable de la commission "réseaux sociaux" du Parti de Gauche, juge le fact-checking - mensonger selon lui - de RTL. Dans un article publié lundi 4 avril, le site de la radio revenait sur le nombre de "deux mille personnes qui meurent dans la rue tous les ans", avancé la veille à l'antenne par Jean-Luc Mélenchon. Qui a raison ? @si a factchecké le factchecking.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Interrogé sur le mouvement "Nuit Debout" qui depuis le 31 mars occupe la place de la République, Jean-Luc Mélenchon en a profité pour adresser une pique à certains médias, accusant les journalistes de RTL de "farcir la tête avec des histoires de terrorisme, de religion" alors "[qu’]il se passe 560 accidents sur le poste de travail tous les ans ! Il y a 2.000 personnes qui meurent dans la rue tous les ans ! Et vous n’en parlez jamais !". Une accusation qui n'a pas plu à deux journalistes de RTL.

Dans un article publié le lendemain sur le site de la radio, Cyprien Cini et Loïc Farge avancent le chiffre de "570 personnes mortes dans la rue en 2014" citant le Collectif Les Morts Dans la Rue (CMDR), «l’organisme qui possède la base de données la plus complète sur la question». D’où les journalistes de RTL tirent-ils ces chiffres ? L’article renvoie vers le site du CMDR où l’on peut consulter le résumé du rapport 2014 du collectif. Il y est effectivement fait mention de "570 décès au cours de l’année 2014 au 1er mai 2015". Ce que ne précisent pas Cini et Farge c’est le mode de comptabilisation de ces décès par le Collectif, une "étude rétrospective basée sur les déclarations de tiers […] signalées au CMDR". Ainsi les décès dont il n’est pas directement fait mention au Collectif ne sont pas pris en compte. Détail sur lequel insiste d'ailleurs le rapport qui précise bien que "le nombre de personnes Sans Domicile Fixe en France serait environ 5 fois le nombre de décès connus par le Collectif", renvoyant à une étude épidémiologique publiée en 2015.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

Le fact-checking de RTL a été jugé "lamentable" par le blogueur et ancien responsable de la commission "réseaux sociaux" du Parti de Gauche Antoine Léaument. A l'appui, Léaument cite le Cahier de l’état du mal logement en France de la Fondation Abbé Pierre, qui, lui aussi, note que ce chiffre est "sans doute très inférieur à la réalité, comme l’a montré une étude épidémiologique récente, qui estime le nombre de morts de la rue à au moins 2 000 par an".

"En deux ans, 6 000 SDF sont morts en France"

Que dit cette étude ? Publiée le 17 novembre 2015 dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire de l'Institut de Veille Sanitaire (INVS), son objecitf est d'estimer le nombre de décès de personnes sans abri survenus entre 2008 et 2010. L'étude croise deux bases de données : les recensions faites par le CDMR et la base de données nationale des causes médicales de décès du CépiDc-Inserm. Cette dernière recense les causes de décès inscrites sur les certificats médicaux. La mention "sans domicile" est inscrite sur ces certificats uniquement si le médecin estime que ces conditions de vie ont joué un rôle dans le décès. Croisant donc les deux bases, l'étude conclut que "le nombre de décès de personnes sans domicile en France entre 2008 et 2010 a été estimé à 6 730" soit en moyenne plus de deux mille par an, confirmant donc les chiffres avancés par Mélenchon.

Lors de leurs publications en 2015 ces résultats avaient été repris dans plusieurs médias dont... RTL qui sous-titrait "Plus de 6 000 SDF sont morts en France entre janvier 2008 et décembre 2010, soit plus de 2 000 par an". Oups.


> Cliquez sur l'image pour un gros plan <

 

(Pierre Meloni)


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Désintox, fact-checking : les détecteurs de mensonge

nouveau media

Rohingya : guerre de fausses images (Les Décodeurs/Le Monde)

lu publié(e) le 13/09/2017 par la rédaction

Fausses images de massacres commis sur des Rohingya. Images fausses de massacres commis par des Rohingya. En marge de la répression, en Birmanie, de la minorité musulmane par les forces militaires birmanes se joue une lutte de propagande sur internet. Des images recensées et vérifiées par Les ...

nouveau media

Macron / "mains sales" : l'intox s'inspirait du Gorafi (Le Monde)

lu publié(e) le 27/04/2017 par la rédaction

"Avec nos mains sales… Vous nous serrez la main Monsieur Macron, avec nos mains sales?" Voilà une remarque en forme de critique qu’a dû affronter à plusieurs reprises le candidat d’En Marche, hier. Lors de la folle journée qui l’a conduit à venir discuter avec les employés de Whirlpool...

nouveau media

Education aux médias : le "Classe Télé" d'@si fait des petits

enquête publié(e) le 04/04/2017 par Manuel Vicuña

Dans le sillage des "Classe Télé" d’@si, le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI), rattaché à l’Education nationale, vient de lancer sur le web une série de vidéos pédagogiques à l’attention des profs de collèges et lycées. Objectif : apprendre aux ...

Tous les contenus de ce dossier >