Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Le patron du Monde et son fils, mannequins de luxe

Par le - 19h31 vu

Un patron de presse fait la promotion d'une marque de chaussures et de vêtements. Louis Dreyfus président du directoire du groupe Le Monde pose avec son fils de 7 ans devant un photographe sous l'oeil d'une caméra dans un magazine de mode. Ce lundi 16 décembre, la vidéo a été retirée.

"Le style en héritage" "Louis, patron de presse et son fils Simon, 7 ans. Louis est habillé en Berluti." c'est ainsi que le magazine Milk présente Louis Dreyfus président du directoire du groupe Le Monde qui explique sa vision du goût, et de la mode, en tant que papa.

La séance photo a été filmée, et le magazine propose...

une vidéo donnant la parole à Dreyfus picto

nouveau media

Les deux premières pages du magazine sont consacrées à une publicité pour la marque en question qui s'est offert les services de l'acteur Jeremy Irons, tandis que le même magazine célèbre quelques papas (dont Dreyfus qui apprécie la marque) et leur enfant dans les pages rédactionnelles.

Tout cela pourquoi ? Parce que la marque vient d'ouvrir une nouvelle boutique rue de Sèvres à Paris. Si vous n'y étiez pas, sachez que Catherine Deneuve, Antoine Arnault (fils du patron de LVMH, et directeur général de Berluti), Karl Lagerfeld, Philippe Stark, Daphné Roulier journaliste (épouse d'Antoine de Caunes, Canal+) y étaient.

Si "Simon" veut suivre les traces de son père "Louis", il devra avoir les moyens. L'élégance discrète n'a pas de prix.

Le prix d'une paire de chaussures de cette marque tourne autour de 1 000 euros, à moins que vous ne préféreriez une paire sur mesure (plus de 4 000 euros).

Et cette marque de chaussures née il y a 117 ans propose cette année sa première collection de vêtements prêt-à-porter : 500 euros pour le jean, 3 à 5 000 euros pour un costume, comme celui que l'on voit dans la vidéo montrant les choix de Dreyfus.

Bien sûr, les tissus sont légèrement pré-usés pour que vous n'ayez pas l'air d'un type qui vient d'acheter un costume tout neuf....

Lire aussi la chronique de Daniel Schneidermann, Louis Dreyfus, patron-sandwich du Monde

MAJ lundi 16 décembre 17h, Après la chronique du matinaute et cet article d'@si, la vidéo a été retirée du site du magazine Milk.

morinade



Abonnez-vous !
|