Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Le Gorafi brésilien piège des sites de presse francophones

Par le - 12h42 - vous n'êtes pas obligés

Piègés par un site brésilien de fausses nouvelles. Des sites d'information francophones (et d'autres comme le site du trés populaire Bild allemand) ont annoncé, hier, l'arrestation d'un tatoueur thaïlandais qui écrivait n'importe quoi sur la peau de ses clients, mais leur source est l'équivalent brésilien du Gorafi français, qui invente des nouvelles paraissant crédibles notent Les Inrocks.

"Un tatoueur qui écrivait n'importe quoi avec des symboles japonais a été arrêté" titre le Jornal VDD : Ce tatoueur de Sao Paulo aurait été licencié par son patron après avoir écrit, en japonais "Je déteste mon travail" à la place de "Dieu est amour" précise le Jornal VDD avec quatre photos à l'appui.

nouveau media

nouveau media

Le Dauphiné

Cosmopolitan n'hésite à broder : "D'origine thaïlandaise, Toth Zuh Andu s'était pourtant taillé une belle réputation au Brésil grâce à la finesse et la précision des caractères japonais qu'il tatouait."

"Arrêté pour ses tatouages mensongers" titre la version suisse du quotidien gratuit 20 Minutes.

nouveau media nouveau media

Ce matin, le site du journal belge La Capitale était le seul à présenter ses excuses aux lecteurs, les autres étant encore en ligne ou se contentant d'effacer la page qui aboutit à un message d'erreur.

Le site de RTL Belgique est lui aussi tombé dans le panneau, en concluant "Il vaut donc mieux toujours vérifier avant de se lancer dans un tatouage! " Vérifier aussi l'information....

nouveau media

nouveau media


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : Impostures et imposteurs

Gorafi

Le Gorafi, non ce n'est pas fini

suivi publié(e) le 01/09/2015 par Anne-Sophie Jacques

Ce n’était finalement qu’une refonte du site Internet… En annonçant hier la fin de leur site d’informations parodique, Le Gorafi, comme nous le racontions ici, avait mobilisé foule d’enquêteurs pour déterminer si cette annonce était une nième blague, un arrêt définitif ou un gros ...

La presse enquête (sérieusement) sur la (fausse ?) fin du Gorafi

observatoire publié(e) le 31/08/2015 par Anne-Sophie Jacques

Quelle est l’enquête qui mobilise les médias à la veille de la rentrée des classes 2015 ? La prétendue fin du site d’information parodique Le Gorafi. Depuis que ce dernier a annoncé sur son site et sur les réseaux sociaux l’arrêt de son activité – par un sobre "Le Gorafi, c'est fini...

Avertissement JDN faux-chroniqueur

Faux analystes pour influencer une opération en bourse (JDN)

lu publié(e) le 05/01/2015 par Justine Brabant

De faux profils d'analystes financiers ont été utilisés par des agences de communication afin d'influencer le déroulement d'une opération boursière concernant le groupe Club Med, affirme le Journal du Net, qui a publié la tribune de l'un d'eux avant de se rendre compte de la "tromperie". Ce n...

Tous les contenus de ce dossier >