Notre ressource unique : VOS ABONNEMENTS

Vite-Dit

Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d’être signalés. Si nécessaire, ils feront l'objet d'un traitement approfondi dans nos articles payants. La page des "vite dit" a pour fonction de donner aux non-abonnés une impression des centres d’intérêt du site. La page des "vite dit" est très fréquemment actualisée au cours de la journée.

Après Botul, BHL trébuche sur un faux Taddei (Le Point)

Par le - 15h51 - grrr !

Non content d'avoir déjà raflé le prix Botul 2010, Bernard Henri-Lévy concourt désormais pour un "Taddei 2011". Dans Le Point daté du 1er juillet, le chroniqueur déplorait dans sa livraison de la semaine (intitulée "La preuve par Taddeï") le fait que Frédéric Taddeï, animateur qui a invité plusieurs fois Dieudonné sur le plateau de Ce soir ou jamais, ait vu son contrat avec France Télévisions renouvelé jusqu'en 2014. Mais dans le numéro suivant du Point (8 juillet), Taddeï dément et explique que le philosophe l'aurait confondu avec... Rodrigo Taddei, un footballeur italo-brésilien de l'AS Rome.

BHL taddei

Dans son "bloc-notes" au Point ", BHL s'en prenait vivement à l'animateur de l'émission Ce soir ou jamais sur France 3, lui reprochant d'être le seul à continuer d'inviter Dieudonné sur son plateau.

BHL Le point ok

BHL s'agace avec ironie : pour couronner le tout, Taddeï est prolongé jusqu'en 2014: "Que deviendrions-nous si la télévision publique ne venait, dans sa très grande sagesse, de prolonger jusqu'en 2014 le bail de ce résistant et son droit à nous saouler avec les insanités d'un homme qui, dans " Mahmoud ", son dernier spectacle, présente le président iranien comme son " maître ", le chef du Hamas comme une réincarnation de DeGaulle " en plus charismatique ", les juifs comme des " négriers ", le judaïsme comme une " religion du profit " et l'existence de l'auteur de ces lignes comme la preuve que la Shoah n'a - sic - " peut-être pas existé "  ?"

Une semaine plus tard, Taddeï répond à BHL dans Le Point. Il révèle la (savoureuse) méprise du philosophe: "M. Lévy, tout en feignant de s'en réjouir, semble reprocher à la télévision publique d'avoir prolongé "jusqu'en 2014, le bail de ce résistant" (c'est moi le résistant). Le hic, c'est qu'il a pêché cette info sur Twitter, sans vraiment lire, selon son habitude, car le Taddei dont le "bail" a été prolongé jusqu'en 2014, ce n'est pas moi, c'est Rodrigo Taddei, un milieu de terrain avec lequel il me confond, et France Télévisions n'a rien à voir là dedans, il s'agit de l'AS Rome un club de football! Je n'ai signé aucun contrat de longue durée avec France 3. Le Président de France Télévisions peut mettre fin à mes fonctions s'il le désire." (La réponse complète est disponible en ligne ici.)

 

 

 

Toute la nuance (qui a clairement échappé à BHL) est dans le tréma... picto

Raddei ok

(Par Julie Brafman)


Abonnez-vous !
|

Derniers articles du dossier : BHL, maître des réseaux

BHL entarté

BHL, au révélateur de l'entartage

le neuf-quinze publié(e) le 02/06/2015 par Daniel Schneidermann

Sentiments toujours contradictoires, à chaque nouvel entartage de BHL (le huitième s'est déroulé la semaine dernière à Namur, en Belgique). D'abord, une irrépressible, et un peu honteuse, jubilation. Rien à faire, on se sent vengés, d'un personnage aussi puissant qu'inaccessible, qui ...

Al-Sissi Hollande

L'Egypte, entre les gouttes

le neuf-quinze publié(e) le 12/02/2015 par Daniel Schneidermann

Cette fois c'est fait. Quasiment. Ca n'a jamais été si proche. Le contrat de vente de 24 Rafale a été "approuvé" par le président egyptien Al-Sissi lundi soir. Il n'y a plus qu'à signer. Le monde retient son souffle. "Ce serait du jamais vu" a-t-on confié au Monde, à Paris. Je vous entends ...

nouveau media

L'incertaine équipée de BHL en Tunisie

Invité par le président ? Une rencontre avec les islamistes ? L'écrivain activiste dénonce "un vent de folie"

observatoire publié(e) le 02/11/2014 par Robin Andraca

Une chose est certaine : Bernard-Henri Lévy est bien arrivé en Tunisie vendredi soir à l'aéroport de Tunis-Carthage, où l'accueil n'a pas été très chaleureux. Mais c'est ensuite que les choses se gâtent. Que faisait BHL en Tunisie, où son nom est associé à la chute du régime Kadhafi et ...

Tous les contenus de ce dossier >