Alors que se déroulent les législatives, Anne-Sophie Jacques est allée observer la Grèce loin des invectives et des projecteurs, dans les familles, aux terrasses de cafés.

Publié le 18/06/2012  Alimenté le 16/06/2017
Grèce Mediapart Le Monde
suivi du par

Crise grecque : un accord, deux interprétations

Le Monde soulagé, Mediapart dégoûté

Faut-il se réjouir de l’accord sur la Grèce trouvé à l’issue du sommet de l’Eurogroupe tenu ce jeudi 15 juin à Luxembourg ? Oui, à en croire Le Monde et la majorité des médias qui jugent la réunion positive. Non selon Mediapart qui, à l’inverse, estime que les Grecs sont une fois de plus les grands perdants.

"Des milliards et des promesses d’allégement de la dette pour Athènes" : c’est le titre de l’article du Monde qui salue l’issue du sommet de l’Eurogroupe tenu jeudi 15 juin à Luxembourg. Pensez : la réunion a été pliée en deux heures – loin des interminables séances d’antan – et les participants, autrement dit les ministres des finances de la zone euro, paraissaient se réjouir d’avoir à annoncer aux Grecs "quelques bonnes nouvelles". La première, selon la journaliste du quotidien Cécile Ducourtieux : "pour avoir ces derniers mois largement rempli sa part du contrat, [Athènes] bénéficiera dans les semaines qui viennent d’un prêt conséquent : 8,5 milliards d’euros, prélevés sur l’enveloppe d’un troisième plan d’aide agréé en août 2015 et d’un montant total de 86 milliards d’euros".

Merci les Européens ? Si Le Monde précise bien que cette manne qui tombe à pic est prélevée "sur l’enveloppe d’un troisième plan d’aide agréé en août 2015", Mediapart ne formule pas la nouvelle exactement de la même façon. "Dans les faits", écrit la journaliste Martine Orange, "la «grande avancée» n’est que l’exact respect des termes inscrits dans le plan de sauvetage de 86 milliards d’euros signé en juillet 2015. Il y était alors prévu que l’Europe verse quelque 7 milliards d’euros à la Grèce pour l’aider à rembourser ses dettes arrivant à échéance à l’été 2017". Une manne déjà prévue donc.

Qui va bénéficier de ce prêt ? "L’aide versée à la Grèce va directement servir à rembourser les...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Libération

Grèce : grand ménage dans les télés nationales privées

suivi publié(e) le 09/08/2016 par Anne-Sophie Jacques

Après avoir rouvert dès son élection en 2015 la chaîne publique ERT, brutalement interdite d'émission en 2013, le gouvernement grec entreprend de faire le ménage dans les chaînes de télé nationales privées. Comme le raconte Libération dans un article publié le 7 août, le gouvernement, ...

Medias grecs

Grèce/référendum : les chaînes de télés pour le oui

suivi publié(e) le 07/07/2015 par Anne-Sophie Jacques

Les chaînes grecques déchaînées contre le non pendant le référendum ? Alors que le procureur d'Athènes vient d’ouvrir une enquête pour la couverture de la campagne par les médias privés, jugée non conforme à la loi, quelques articles de la presse française ont souligné la propagande ...

Grèce AFP

Grèce : nuits d'insomnie et chasse à l'info (blog AFP)

suivi publié(e) le 06/07/2015 par Anne-Sophie Jacques

De l’épuisement des journalistes à couvrir la crise grecque… Dans un billet de blog publié aujourd’hui sur le site de l’AFP, Danny Kemp, chef adjoint du bureau de l’agence à Bruxelles, raconte à sa façon le surmenage "après dix jours fiévreux de crise de la dette grecque à ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Comment la télé grecque émet encore, derrière l'écran noir

Vous vivez sur quelle planète? Apparemment, c'est la même que Libé. L'herbe doit y être drôlement verte et bien chargée en ...

Par Hurluberlu
le 13/06/2013

Grèce : les attristés

Le plus ahurissant, c'est qu'on peut être certain que si une fermeture de chaînes publiques étaient décidée, pour raisons ...

Par Djac Baweur
le 13/06/2013

Grèce : les attristés

QUATREMER, et un océan de conneries

Par Bernard-Henri Beau-Tul
le 13/06/2013
Tous les forums >