Conciliant avec les souhaits du pouvoir, implacable et procédurier avec toutes les oppositions : le CSA est un "gendarme de l'audiovisuel" que l'on n'aimerait pas trop rencontrer au bord de la route.

Publié le 17/06/2009  Alimenté le 26/07/2017
observatoire du par

Frappé au portefeuille, Hanouna dénonce un deux poids-deux mesures

Le gendarme de l'audiovisuel moins clément avec TPMP qu'avec les autres ?

Mais pourquoi donc le CSA est-il si méchant avec TPMP ? Après l’annonce de la sanction du gendarme de l’audiovisuel visant C8, Cyril Hanouna se rebiffe. L’animateur a transformé son émission de jeudi soir en tribune, affirmant qu’il serait victime d'un "acharnement" du CSA. Pour "preuve", l’animateur a exhumé une série d’anciens dérapages télévisuels, de France 2 à TF6, qui selon lui ont été épargnés par le gendarme de l’audiovisuel. L’occasion pour Hanouna de dénoncer un deux poids-deux mesures. Qu’en est-il ?

Cyril Hanouna n'est pas content, et il le fait savoir. Après la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de frapper C8 au portefeuille en interdisant toute publicité pendant trois semaines avant, pendant et après Touche pas à mon poste, le présentateur de l'émission s'est dit victime d'un "acharnement". Dans la droite ligne du communiqué de C8 qui critiquait la décision, Hanouna a donc consacré une séquence de son émission du jeudi 8 juin à ses malheurs. "Baba" s'en prend au président du CSA, Olivier Schrameck : "Monsieur Schrameck s'est focalisé, je pense, sur TPMP et sur le groupe Canal +". Une complainte appuyée par son chroniqueur Gilles Verdez: "On a l'impression que le CSA s'est focalisé avec des œillères sur notre émission et pas sur les autres".

Et pour prouver que le CSA s'acharne contre l'émission phare de C8, qui rapporte à la chaîne 50% de ses recettes publicitaires, Hanouna a décidé de diffuser des passages télé "où il y a eu des dérapages. Vous allez nous dire s'il y a eu sanction du CSA ou pas". Spoiler : pour Hanouna, la cause est entendue, le CSA n'a sanctionné aucune de ces séquences. Alors deux poids, deux mesures ? Les séquences sont-elles vraiment comparables ? Retour sur les séquences en question.

Thierry Roland sur les coréens, "Rien à signaler"

Première séquence sortie par Hanouna comme "preuve" : le dérapage du commentateur de foot Thierry Roland. En juin 2002, lors d'un match amical Corée du Sud – France, ce dernier s'était moqué de...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Hanouna / canular : C8 condamnée à une amende de 3 millions

vu publié(e) le 26/07/2017 par la rédaction

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel condamne C8 à une amende de 3 millions d'euros pour son canular homophobe diffusé dans l'émission Touche pas à mon poste le 18 mai dernier. Il s'agit de la troisième sanction en moins de deux mois contre l'émission de Cyril Hanouna. Nouvelle sanction pour...

En Marche CSA

Clips de campagne : En Marche saisit le Conseil d'Etat

lu publié(e) le 26/05/2017 par Juliette Gramaglia

La République en Marche remonté contre le CSA. Le parti d'Emmanuel Macron a décidé de saisir le Conseil d’État pour protester contre la décision du CSA fixant la répartition des temps de diffusion des clips de campagne pour les législatives. En effet, La République en Marche s'est vu ...

nouveau media

Temps de parole des candidats : le casse-tête Fillon

Comment décompter les émissions sur le Penelopegate

enquête publié(e) le 13/03/2017 par Robin Andraca

C'est une première : le CSA publie cette année, chaque semaine, sur son site, les temps de parole et d'antenne de l'ensemble des candidats à la présidentielle. En résumé, Penelopegate oblige, Fillon arrive en tête, et Mélenchon est à la traîne. Mais comment est calculé, dans le détail, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Frappé au portefeuille, Hanouna dénonce un deux poids-deux mesures

Le différence essentielle entre le dégoûtant canular homophobe d'Hanouna et les autres "dérapages" cités est que le sketch d'...

Par Julot Iglésias
le 10/06/2017

Présidentielle 2017 : les "petits candidats" bâillonnés dans l'indifférence des "grands medias"

Pourquoi s'indigner d'une décision qui est plus que responsable ? A quoi bon donner autant de temps de parole à des ...

Par consensus 39
le 30/03/2016

Avortement et trisomie 21 : vif débat sur un avis du CSA

Je ne comprends pas comment on peut prétendre que le clip n'est pas anti-IVG ou même prétendre qu'il y aurait la moindre ...

Par Caton l'Ancien
le 03/08/2014
Tous les forums >