C'est celui que personne n'attendait. En chamboulant les pronostics avant le premier tour de la présidentielle, Mélenchon a déchainé un tir de barrage des medias mainstream. Ce dossier pour faire le point (et revoir nos émissions culte avec l'ex-trublion devenu insoumis).

Publié le 14/04/2017  Alimenté le 15/04/2017
nouveau media
enquête du par

Qu'est ce que "l'alliance bolivarienne" que veut rejoindre Mélenchon ?

Pour comprendre, regarder du côté de la Guyane...

Jean-Luc Mélenchon voudrait donc souder la France au régime vénézuélien et à ses alliés iraniens et russes ? C'est l'accusation à laquelle est renvoyé le candidat de la France insoumise depuis quelques jours. En cause, un point de son programme mis en lumière sur le plateau de l'émission C à Vous : la volonté de Mélenchon de faire adhérer la France à "l'alliance bolivarienne" qui réunit une douzaine de pays latino-américains dont Cuba et le Vénézuela. De quoi alimenter le procès en bolchévisme fait au candidat. Mais qu'est-ce au juste que cette "alliance bolivarienne" ? Explications.

S’arrimer à l’Amérique latine ? C’est un point du programme de Jean-Luc Mélenchon qui suscite l’effroi de certains éditorialistes. Un point, jusque là passé inaperçu, désormais agité par ses adversaires comme un repoussoir depuis qu’il a été mis en lumière il y a quelques jours sur le plateau de C à Vous. C’était lundi 10 avril, lors d’un échange tendu entre le porte-parole du candidat, Alexis Corbière et le journaliste Patrick Cohen qui l’interpelle : "Vous sortez des traités européens, vous sortez de l’Otan, vous sortez de l’OMC, mais la France ne reste pas seule puisque chapitre 62 [du programme de Mélenchon] : «Nous adhérons à l’Alliance bolivarienne», dont les principaux pays membres sont Cuba et le Vénézuela et les pays observateurs, la Russie et l’Iran. Cuba et le Vénézuela ne sont pas des démocraties, et la Russie et l’Iran non plus", tacle Cohen.

Quitter l’Otan pour rejoindre une alliance de pays, dont certains sont contestés pour leur autoritarisme ? Sur le plateau, Corbière tente d’expliquer. Oui, l’adhésion à cette alliance "bolivarienne" figure bien dans le programme de Mélenchon, au chapitre 62 "Construire des coopérations altermondialistes et internationalistes". Mais Corbière précise : "Cher Patrick Cohen, vous mettez sur le même plan une alliance militaire [l’OTAN] à laquelle nous disons qu'il ne faut pas participer, et cette alliance [bolivarienne] et de nouveaux modes de coopération avec d’autres pays, ça peut-être des pays d’Afrique ou des pays...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Alliance bolivarienne : le dessinateur Joann Sfar découvre les fact-checkeurs insoumis

...et il n'aime pas !

observatoire publié(e) le 15/04/2017 par Robin Andraca

Sur son compte Facebook, le dessinateur et réalisateur Joann Sfar s’en est pris à L’alliance bolivarienne, que souhaite rejoindre Mélenchon s’il est élu. Avant de voir débarquer plusieurs dizaines d’Insoumis sur sa page, venus le contredire. L’histoire commence le 13 avril, à 22h07...

nouveau media

Quand un collaborateur de Macron marchait pour le président vénézuelien

suivi publié(e) le 14/04/2017 par Manuel Vicuña

Alors que l’équipe d’En Marche agite ces jours-ci le chiffon rouge d’un Mélenchon "fasciné" par le socialisme vénézuélien et la figure d’Hugo Chavez, Mediapart rappelle ce vendredi qu’en 2013 un collaborateur d’Emmanuel Macron œuvrait quant à lui, pour le compte d’Havas, à ...

nouveau media

Mélenchon : mais où est passée l'essoreuse à bolcheviks ?

chronique publié(e) le 13/04/2017 chez les matinautes Article temporairement gratuit

Allons, ce n'est peut-être qu'un mauvais moment à passer. Un cauchemar surprise, dont on va se réveiller. "Le moment Mélenchon" titre Libé en Une. Voilà, c'est ça. C'est son moment. Son quart d'heure warholien. Après quoi, on va se retrouver entre gens sérieux, dans un cas de figure ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Hamon, Mélenchon, et le macramé

Bonjour, Je pense que vous raisonnez à l'envers. On n'est pas dans une addition de patrimoines électoraux mais dans la ...

Par richie3774
le 03/02/2017

Hamon, Mélenchon, et le macramé

Seulement, continue Legrand, ils ne s'entendront pas. Les égos étant ce qu'ils sont, ils préféreront tous deux rester ...

Par Cultive ton jardin
le 03/02/2017

"Je veux vous foutre la trouille"

Des émissions comme celle-là, j'en veux toutes les semaines !

Par Julien D.
le 30/04/2010
Tous les forums >