observatoire du par

France 2 : le chinois ludique, l'arabe communautariste

Deux reportages, deux traitements

Deux langues, deux reportages, deux traitements. En l’espace d’un mois et demi, le 20 heures de France 2 a diffusé deux sujets, l’un sur l’enseignement à l’école française de l’arabe, et l’autre sur l’enseignement du chinois. On y retrouve les mêmes images : une petite classe à qui on fait prononcer des mots difficiles à apprendre, un professeur et des parents d’élèves interviewés. Mais l'angle n'est pas le même. Alors que l’essor du chinois est vu comme une formidable opportunité pour l’emploi et l’ouverture des enfants, l’arabe charrie des soupçons de communautarisme et de prosélytisme.

Si on avait voulu l’inventer, on n’aurait sans doute pas mieux fait. Sur la suggestion d’un @sinaute linguiste au CNRS, et agrégé de grammaire, nous nous sommes penchés sur deux reportages diffusés au 20 heures de France 2, en l’espace d’un mois et demi, portant sur l’enseignement de langues rares à l’école française : le chinois et l’arabe. Les deux sujets, d’une étonnante symétrie – [edit : les deux sujets n'ont pas été réalisés par la même journaliste] donnent deux visions antithétiques de l’apprentissage des langues. Voyez par vous-mêmes :

Les Français sont "toujours plus nombreux à miser sur la Chine", nous dit un reportage diffusé le 13 février 2017. Et pour cause : "Désormais, parler chinois est un sacré atout sur le marché de l'emploi". Même les primaires s'y mettent, en proposant des cours pour les tout petits, facultatifs ou obligatoires. France 2 y voit des nouvelles...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

France 2 : le chinois ludique, l'arabe communautariste

Langue rare a l'ecole francaise..... L'arabe en 2009 c'est 0.1 pourcent et le chinois c'est 0.4 pourcent. Jai pas trouve ...

Par M_
le 01/04/2017
Tous les forums >