Annonce gouvernementale à crédibiliser ? Candidature présidentielle à lancer ? Sujet de société à revaloriser ? Comment les sondages vous aideront dans cette juste cause.

Publié le 02/09/2010  Alimenté le 24/04/2017
nouveau media
enquête du par

Sondages : les "chutes", les "toboggans", et les "dynamiques" invisibles de Match

Au comble de l'absurde : le "rolling" quotidien

Mots-clés : CNews, Paris Match, sondage

Depuis le 1er février 2017, Ifop-Fiducial, en partenariat avec Paris Match, CNews, et Sud Radio, publie quotidiennement un sondage, supposé livrer une analyse "en temps réel" sur la présidentielle. Alors que Sud Radio commente l'évolution hebdomadaire, Paris Match analyse presque quotidiennement les variations des intentions de vote, même lorsque celles-ci se situent dans la marge d'erreur du sondage.

Paris Match et Cnews, commentateurs en temps réel de chiffres irréels? Chaque jour depuis le 1er février 2017, Ifop-Fiducial publie un sondage en "temps réel" sur la présidentielle. Le sondage fonctionne avec un système de "rolling" : concrètement, comme l'explique l'Ifop-Fiducial dans sa notice, pour chaque sondage, "500 personnes sont interrogées en ligne quotidiennement. La vague du jour est alors cumulée avec les vagues des deux jours précédents dans le cadre d'un échantillon agrégeant au total près de 1500 personnes". Interrogé par @si, François Kraus, responsable au pôle politique et société de l’IFOP explique que le "rolling" "permet de lisser les évolutions marginales ou inexpliquées qu'on peut avoir d'une journée à l'autre." L'intérêt du sondage, renchérit-il, "c’est moins le demi-point de baisse de Fillon que le fait qu'il ait perdu deux points à la fin de la semaine. Ce qui est significatif, c’est qu’une tendance s’inscrive dans une continuité.»

progressions quotidiennes...dans la marge d’erreur

Pourtant, deux des trois commanditaires du sondage, Paris Match et Cnews, n'ont pas rechigné à relayer les évolutions du sondage quotidiennement. Ainsi, pour Paris Match, le 6 mars, Fillon est "dans le toboggan", il "perd un point", tombé à 19%.

Le 7 mars, c'est le soulagement : "François Fillon stoppe la chute", en restant "stable à 19%".

Le 8 mars, enfin "Fillon grignote son retard sur Macron" en progressant de "0,5%".

Trois jours, trois commentaires sur les...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Sondages : de l'importance de la marge d'erreur (Mercier)

lu publié(e) le 11/04/2017 par la rédaction

Sur son blog, Arnaud Mercier, professeur en information-communication à l'université Paris 2, milite pour que les médias donnent systématiquement les marges d'erreur des sondages qu'ils commentent. En prenant l'exemple de ceux publiés ces derniers jours, donnant Macron et Le Pen loin devant ...

nouveau media

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Pourquoi pas plus tôt ? Tentatives d'explications

enquête publié(e) le 11/04/2017 par Manuel Vicuña

Et Mélenchon battrait Le Pen au second tour, avec 57% des voix, contre 43%. Depuis, dimanche et la publication d'un sondage Kantar-Sofres, dans lequel Mélenchon, pour la première fois, a dépassé Fillon au premier tour, les sondeurs s'estiment autorisés à tester Jean-Luc Mélenchon au second ...

nouveau media

Et le sondage le moins convaincant, est...

Le sondage BFMTV/Elabe qui a (presque) tout le temps faux

observatoire publié(e) le 21/03/2017 par Robin Andraca

Des sondages, partout, tout le temps. Au sortir du "grand débat", diffusé le 20 mars sur TF1, BFMTV a passé une bonne partie de la nuit à commenter un sondage, où Macron apparaissait comme le "plus convaincant". Avant Macron, Alain Juppé, pendant la primaire à droite, et Arnaud Montebourg, à...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Et Mélenchon accéda au second tour... des sondages

Ce type de tableau existe sur wikipédia, couplé à l'intervalle de confiance. Une marge d'erreur n'a d'ailleurs aucun sens ...

Par kadife
le 11/04/2017

Fillon : chacun savait que les sondages n'étaient pas fiables !

Avouons que la politique sans sondage, ce serait tout de suite moins drôle ... De quoi parleraient les professionnels de la ...

Par So grenu
le 21/11/2016

La dédiabolisation de Marine le Pen, une création sondagière et médiatique ?

Ben oui, pas nouveau le phénomène. Depuis que les médias ont troqué le peu qu'il leur restait de contre-pouvoir contre une...

Par Fan de canard (ex-@sinaute septembre 2007 -> décembre 2015)
le 24/06/2013
Tous les forums >