Faux chiffres, approximations, mauvaise foi avérée : journaux et sites web passent désormais les discours des politiques au détecteur de mensonge.

Publié le 21/03/2012  Alimenté le 27/04/2017
Decodex Fakir
enquête du par

Décodex du Monde : les "labellisés" répliquent

FDesouche, Fakir : premières critiques contre le nouvel outil de vérification des sites d'info

Décodex, nouveau Graal pour vérifier l'info ? Le projet des Décodeurs du Monde, lancé le 1er février et qu'@si vous présentait il y a quelques jours, veut permettre aux internautes de distinguer les sites d'information fiables, de ceux qui ne le sont pas, à l'aide d'une classification couleur, qui va du vert au rouge, selon plusieurs critères. A l’heure où essaiment site d’infaux et fake-news, Le Monde s’attèle à une tâche d’envergure. Mais en statuant sur la fiabilité de pas moins de 600 sites, la classification de Décodex a inévitablement fait des mécontentsLe projet s'est ainsi vu reprocher d'avoir attribué à l'hebdomadaire de droite Valeurs Actuelles, qui multiplie les Unes anti-islam, le label de site "plutôt fiable". Ou d'avoir réuni sous le label "militant ou insuffisamment précis" le journal de gauche Fakir et le site d'extrême droite FDesouche.

.

Décodex, ou comment vérifier l'information en ligne. Les Décodeurs du Monde proposent, en accès gratuit, depuis le 1er février d'une part un moteur de recherche baptisé "Verificator", d'autre part un logiciel automatique de discussion sur Facebook, mais aussi une extension pour Chrome et Firefox du nom de Décodex. L'objectif ? Permettre aux internautes de mieux se repérer en ligne et, surtout, de distinguer les "bons" et "mauvais" sites d'information.

Pour ce faire, les Décodeurs, ont créé plusieurs catégories distinctes pour classer les quelques 600 sites déjà labellisés. Comment marche ce nouvel outil ? Il y a quelques jours, @si vous présentait en détail le mode d'emploi de ce dispositif, qui a bénéficié du fonds Google. Décodex classe les sites selon quatre catégories, symbolisées par des couleurs. Le bleu pour les sites "parodiques" (comme Le Gorafi). Le rouge pour les sites qui diffusent "régulièrement de fausses informations ou des articles trompeurs". L'orange pour les sites "militants" ou "insuffisamment précis", et qui "ne vérifient pas" ou "ne précisent pas" leurs sources. Et le vert pour les sites qui se montrent "mesurés" et "transparents" – et sont donc "plutôt fiables". Une dernière catégorie a été créée, que l'on retrouve sous la couleur grise : celle des sites "participatifs" ou à la "fiabilité trop variable" (on y trouve notamment Wikipédia).

/media/article/s95/id9493/original.95833.zoom.png

Les cinq catégories du Decodex

Avec ces cinq catégories, Décodex pose les bases de son système. Mais...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

Macron / "mains sales" : l'intox s'inspirait du Gorafi (Le Monde)

lu publié(e) le 27/04/2017 par la rédaction

"Avec nos mains sales… Vous nous serrez la main Monsieur Macron, avec nos mains sales?" Voilà une remarque en forme de critique qu’a dû affronter à plusieurs reprises le candidat d’En Marche, hier. Lors de la folle journée qui l’a conduit à venir discuter avec les employés de Whirlpool...

nouveau media

Education aux médias : le "Classe Télé" d'@si fait des petits

enquête publié(e) le 04/04/2017 par Manuel Vicuña

Dans le sillage des "Classe Télé" d’@si, le Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI), rattaché à l’Education nationale, vient de lancer sur le web une série de vidéos pédagogiques à l’attention des profs de collèges et lycées. Objectif : apprendre aux ...

nouveau media

Mélenchon, la citation tronquée et les bulles

chronique publié(e) le 31/03/2017 chez les matinautes

Des effets pervers du fact-checking. Rectifier mensonges et intox, c'est très bien. L'inconvénient, c'est que la rectification colporte l'intox, même rectifiée, dans des sphères qu'elle n'avait pas atteintes jusque là à la seule force de ses petits bras. Un petit sondage : vous le saviez, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Bon boulot" d'Al-Nosra en Syrie : aux origines d'une (fausse) citation de Fabius

Deuxième fois en 24 heures que vous vous appuyez sur des éléments très faibles de "décodex". Et troisième fois que vous dites...

Par Revolution
le 23/03/2017

Un peu d'archéologie sur les concombres

Standardisation des produits mon cher Daniel ! Grand thème de l'optimisation industrielle et surtout de la logistique. Sur...

Par Adarr
le 01/07/2016

"Les politiques de gauche sont les plus violents quand on leur dit qu'ils ont tort"

Les journalistes n’étant pas irréprochables, il aurait été bon de vérifier par curiosité si les desintoxes sont parfaitement ...

Par Secundus
le 07/10/2011
Tous les forums >