Ancien de la banque Rothschild, ex-conseiller de Hollande, feu ministre de l'économie, spécialiste des petites phrases qui hérissent à gauche, Macron est adoré par les sondeurs et les médias. Une nouvelle bulle ?

Publié le 31/08/2016  Alimenté le 29/05/2017
vignette Ruffin
enquête du par

Passe d'armes entre Fakir et un soutien de Macron

L'ex-ministre et candidat avait-il reçu les salariés d'Ecopla ?

Macron a-t-il lâché les salariés d'Ecopla, engagés dans un long combat judiciaire pour sauver leur lieu de travail - et ce sans le soutien du ministère de l’Économie ? C'est du moins ce que dénonçait le rédacteur en chef de Fakir, François Ruffin, dans l'émission de C Polémique le 8 janvier. Il a affirmé qu'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Economie, n'avait pas reçu une seule fois les salariés d'Ecopla. Une déclaration vivement réfutée par le député PS des Alpes-Haute-Provence Christophe Castaner, soutien de Macron. Castaner prétend que des "syndicalistes et salariés" ont été reçus par le cabinet de Macron en mai 2015. Sauf que, si cette réunion a bien eu lieu, aucun salarié n'y a été convié, selon les informations de Fakir.

Y a-t-il eu une réunion entre Emmanuel Macron, ancien ministre de l'économie, et les salariés de l'usine Ecopla en mai 2015 ? C'était le sujet d'une altercation, sur le plateau de C Polémique le 8 janvier, entre François Ruffin, et le député PS Christophe Castaner, soutien de Macron pour la présidentielle. Ruffin, et le journal picard Fakir dont il est rédacteur en chef, soutiennent en effet depuis plusieurs mois le combat des anciens salariés d'Ecopla, entreprise qui fabrique des barquettes en aluminium. Ecopla a été mise en liquidation après une gestion désastreuse par son actionnaire sino-australien Jerry Ren, et le rachat de l'entreprise par le groupe italien Cuki a été acté par la justice en juin 2016. Et ce alors que les salariés d'Ecopla avaient récolté près de trois millions d'euros de fonds dans le but de fonder une SCOP, une société coopérative.

Invité sur le plateau de Bruce Toussaint, dimanche 8 janvier, Ruffin a tenu à rappeler certains de ces faits, avant d'enchaîner sur le silence des autorités, et particulièrement du ministre de l'économie de l'époque, Emmanuel Macron. Depuis 2014, explique Ruffin "ils [les salariés d'Ecopla] ont écrit des courriers au ministère de l'économie, qui était à l'époque habité par Emmanuel Macron". "Pendant deux ans, il y a eu zéro réponse", assène Ruffin. La seule réponse écrite est parvenue au moment où Macron a quitté ses fonctions. Mais l'actionnaire Ren, lui, avait été reçu par un membre du cabinet du ministre. "Il ne...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Saou Macron Twitter

Accusé d'être "islamisto-servile", un cadre d'En Marche "mis en retrait"

Mohamed Saou : "ils m'ont dit qu'ils ne voulaient pas d'emmerdes"

observatoire publié(e) le 08/04/2017 par Juliette Gramaglia

Il ne participera plus à la campagne d'Emmanuel Macron. Mohamed Saou, cadre du mouvement "En Marche" dans le Val-d'Oise (95), a été mis "en retrait" par l'équipe du candidat jeudi 6 avril. La décision fait suite au post Facebook d'une essayiste proche du PS, qui accuse Saou d'être "islamisto-...

nouveau media

"Challenges" pro-Macron selon ses propres journalistes

lu publié(e) le 03/04/2017 par Robin Andraca

Pro-Macron, Challenges ? C'est l'avis de la société des journalistes de Challenges qui, dans un communiqué interne, dénonce une fréquence trop élevée d'éditoriaux pro-Macron publiés sur le site. Et des interventions "déplacées", suite à la publication d'articles plus critiques. ...

Mais pourquoi la presse consacre-t-elle Le Drian "ministre le plus populaire" ?

Aux sources d'un élément de langage

observatoire publié(e) le 25/03/2017 par Juliette Gramaglia

Jean-Yves Le Drian, ministre "le plus populaire" du gouvernement ? Comme un seul homme, tous les éditorialistres télé ont ainsi consacré le ministre de la Défense, au soir de son ralliement à Emmanuel Macron. Mais d'où vient cette unanimité ? Jeudi 23 mars, les éditorialistes de la télé ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Macron, ça booste les ventes"

Entierement d'accord.. Moi j'attends surtout UNE VRAIE EMISSION SUR LES SONDAGES Parce que c'est un invraisemblable ...

Par centurion
le 17/03/2017

Alerte ! L'Obs dénonce la "bulle" Macron !

Mélenchon a sur son blog organisé un direct de plus de cinq heures pour chiffrer son programme avec des intervenants dans ...

Par cg
le 20/02/2017

Aie, Macron est bon !

Enseignant-chercheur, je n'ai pas entendu E. Macron évoquer concrètement l'amélioration des conditions de la recherche en ...

Par Thomas
le 10/02/2017
Tous les forums >