Pub ? Abonnements ? Dons ? Subventions ? Taxe Google ? Comment l'information en ligne peut-elle devenir viable ? Question annexe: ces entreprises-là peuvent-elles publier, sans les rémunérer, les textes des blogueurs ?

Publié le 14/09/2009  Alimenté le 12/07/2017
observatoire du par

"Stoplight"  : John Oliver parodie l'avenir du journalisme

Des chatons plutôt que la corruption

Le célèbre présentateur du Last Week Tonight (bien connu des @sinautes) John Oliver s'est livré à une critique acerbe des médias, dans sa dernière émission. Cet épisode se conclut sur une parodie du célèbre film Spotlight, dans lequel une équipe de journalistes enquête sur des abus sexuels au sein de l'Eglise. Dans la version Oliver, la presse atteint un tel état de délabrement qu'elle n'est plus capable de traiter d'autre chose que de chatons.

Stoplight, vous connaissez ? C'est le nouveau film (parodique) sur le journalisme de... John Oliver. L'histoire ? Un journaliste enquête sur des faits de corruption à la mairie de Boston. Mais il est incapable de mener son enquête à bout. Pas à cause de pressions extérieures : c'est sa propre rédaction qui lui met des bâtons dans les roues. Cette longue enquête est jugée peu rentable et non prioritaire par rapport à des sujets... sur les chatons qui pourraient générer beaucoup de clics, de likes, de retweets et autres follows. Manque d'effectifs, de moyens, recherche du clic à tout prix, priorité à la gestion des réseaux sociaux par rapport à la qualité du contenu... Stoplight regroupe toutes les dérives d'une presse en ligne qui aurait cédé à la course au buzz, dressant un tableau bien sombre de l'avenir du journalisme. Et en plus c'est du John Oliver, donc c'est drôle.

Last Week Tonight s'est en fait inspiré de Spotlight (dont @si vous parlait ici), oscar du meilleur film 2016, et qui raconte comment la cellule d’investigation du Boston Globe, la plus ancienne des États-Unis, appelée Spotlight, a dévoilé un "scandale massif de pédophilie" couvert par les autorités catholiques de la ville de Boston (qui compte près de 50% de catholiques).

La parodie de Spotlight est lancée à la fin du talk-show, intégralement consacré à la crise de la presse. Avec son célèbre ton humoristique, Oliver dresse un tableau alarmiste de l'état des médias, en prenant l'exemple des journaux...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

nouveau media

SFR/TVA : la presse indépendante en ligne dénonce un "hold-up fiscal"

suivi publié(e) le 12/07/2017 par Robin Andraca

Attention, dévalorisation de la presse ! Dans un communiqué publié ce 12 juillet, le Syndicat de la Presse Indépendante d'Information en ligne (Spiil) critique l'utilisation du taux de TVA réduit pour la presse en ligne par des acteurs économiques (SFR, Bouygues Telecom ou Canal+), dont la ...

nouveau media

Uniformisation de l'info en ligne : tout savoir sur les copiés-collés

observatoire publié(e) le 23/03/2017 par Manuel Vicuña

Deux tiers des informations en ligne sont de purs et simples copiés-collés. C’est la conclusion d’une enquête statistique de l’Ina, sur la raréfaction des contenus d’information originaux sur internet. Une étude rapidement reprise par une dépêche de l’AFP, à son tour largement ...

Explicite

Des anciens d'iTélé lancent "Explicite" sur le tremplin Trump

Media en ligne sur les seuls réseaux sociaux : "Notre plateau, ce sera le terrain"

enquête publié(e) le 22/01/2017 par Anne-Sophie Jacques

Direct dans le grand bain. Une cinquantaine d’anciens journalistes d’iTELE – sur les 90 qui ont quitté la chaîne d’info continue suite à la longue grève de cet automne – se sont associés pour créer Explicite. Ne cherchez pas de site : la production journalistique est diffusée ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Pub en ligne : "Il faut bien que les journalistes bouffent !"

Il est navrant de voir une fois de plus (et même dans l'organisation de l'émission), que le public, l'utilisateur, le ...

Par Iruka
le 25/03/2016

Bloquer la pub : Adblock ou rien ?

Je voudrais soulever une problématique, qui n’est peut être pas ou peu abordé et qui viens s'ajouter a celle que pose la ...

Par Beanux
le 23/03/2016

"Sur tablette, on invente une nouvelle langue"

La presse papier se vend moins et l'espoir mis dans les nouvelles technologies déçoit. Peut-être que le problème n'est pas ...

Par Marc17
le 03/01/2015
Tous les forums >