Nitrates, algues vertes, boues rouges : les combats contre la pollution (ou pour la biodiversité) sont passés de mode, dans la classe politique, et...dans les medias.

Publié le 12/08/2011  Alimenté le 07/09/2017
Alternatiba Reporterre
enquête du par

Alternatiba, mouvement écolo passé sous les radars de la télé

"On s'en fout, on laboure le terrain en profondeur"

Un mouvement citoyen parti de Bayonne en juin et arrivé à Paris samedi après 5 000 kilomètres à vélo à travers toute la France pour sensibiliser sur le changement climatique ? C’est l’initiative d’Alternatiba qui aurait tout pour séduire les télévisions. Mais ces dernières ont boudé l’arrivée parisienne de ce grand mouvement qui a réuni entre 40 000 et 60 000 personnes place de la République.

Qui connaît Alternatiba ? En fin de semaine dernière, le site Reporterre posait une bonne question. Ce mouvement a entamé début juin un tour de France à vélo – plus précisément sur des vélos à trois ou quatre places – pour sensibiliser les citoyens au réchauffement climatique. Il a fini sa course samedi 26 septembre sur la place de la République, qui a accueilli tout le week-end un village des alternatives rassemblant entre 40 000 et 60 000 personnes. Selon le site du mouvement, plus de 380 000 personnes ont participé à un Village Alternatiba ou à une étape du Tour qui s’est déroulé sur plus de 5 000 km via 187 étapes. Une large mobilisation donc.

/media/article/s81/id8073/original.84392.jpg

Double page dans le Libération du 21 septembre 2015

Mais qui connaît Alternatiba ? Pas les télévisions en tout cas. Si la presse a consacré au mouvement quelques articles épars – citons Libération, Le Monde ici et ou encore Télérama ainsi que les articles de la presse locale lors du tour de France – les JT et les chaînes d’info continue se sont curieusement abstenus de couvrir cette arrivée. Et ce malgré une dépêche AFP, diffusée avant l'arrivée. Hormis un reportage sur France 3 Ile-de-France et un off dans le Soir 3, nous n’avons rien trouvé.

"Maintenant que vous me posez la question, je n'ai pas vu de journaliste" (Duflot)

Présente à la manifestation - "à la cool, en jean et en baskets" - Cécile Duflot avoue n’avoir croisé aucun journaliste : "pourtant, nous dit-elle, j’ai été très impressionnée par la foule, par...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Fabrice Nicolino - Alimentation : la chimie hors de contrôle

Nanoparticules et oeufs à l'insecticide : s'il n'y avait que ça !

Nicolino dénonce la chimie hors de contrôle

chronique publié(e) le 07/09/2017 chez Fabrice Nicolino

Des nanoparticules dans l'alimentation, du fipronyl dans les oeufs : ce sont les deux scandales alimentaires médiatiques de l'été. Scandales ? Oui, mais rien de neuf, nous dit Fabrice Nicolino. Lait chocolat, viande, pain : si on fait des recherches sérieuses, on y retrouvera des résidus ...

nouveau media

Harvey, Melania, Naomi

chronique publié(e) le 30/08/2017 chez les matinautes

Il faut imaginer des chercheurs du prochain siècle. Ou au moins des chercheurs des zones rescapées de la catastrophe. Il faut imaginer qu'ils se penchent sur les récits et les analyses en temps réel des mini-catastrophes annonciatrices, au début du XXIe siècle. Par exemple la tempête Harvey, ...

nouveau media

Nicolino à Bové : "José, touche pas au loup !"

chronique publié(e) le 19/07/2017 chez Fabrice Nicolino

Loup y es-tu ? Oui, le loup est revenu sur le plateau du Larzac, et menace les brebis. Emoi médiatique (local). Du coup, José Bové en personne s'est rangé parmi ceux qui préconisent de "tirer sur le loup". Faut pas exagérer, José ! s'exclame Fabrice Nicolino. L'animal est sanctuarisé, ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Hamon, Elkrief, les cafés et la pollution

nan nan nan, il nous envahit pas, nos frontières sont bien gardées... "Je vis dans la vallée de la Roya, extrême Sud Est ...

Par cécile clozel
le 23/01/2017

Hamon, Elkrief, les cafés et la pollution

Oui, merci à lui, et merci à vous d'expliciter ce que j'ai ressenti, non seulement dans le peu que j'ai vu des interventions ...

Par cécile clozel
le 23/01/2017

Les écolos ont-ils renoncé à franchir les lignes j@unes ?

Desole pour la longueur de ce message, ainsi que par le manque d'accents: j'ai beaucoup de choses a dire, et la d'ou je poste...

Par PinGouin aeronome
le 30/03/2011
Tous les forums >