Carte de presse
enquête du par

Carte de presse : les privilèges connus de tous (sauf de nous)

Qui veut une réduction sur voitures, scooters, électro-ménager ?

Des réductions sur des voitures ou des machines à laver pour les détenteurs de la carte de presse ? La semaine passée, le Petit Journal de Canal+ qui recevait la sans-carte Pascale Clark égrenait les avantages commerciaux accordés aux journalistes encartés, sur des achats a priori sans rapport avec l’exercice de leur métier. Aveu : ici, à la rédaction d’@si, nous n’étions au courant de rien. Après enquête éclair, on peut en effet bénéficier de ristournes sur les voitures et l’électro-ménager… mais rien sur les chocolats ou le prêt-à-porter.

C’est qui les nounouilles qui ignorent les largesses offertes aux détenteurs de la carte de presse, dont nous sommes à la rédaction d’@si ? C’est nous ! Certes, nous savions que le sésame retiré à l’animatrice-productrice Pascale Clark et sauvagement découpé en direct par Patrick Cohen à l’antenne de France Inter permet l’entrée gratuite dans les musées. Mieux : totalement privilégiés, nous pouvons éviter grâce à cette carte les queues parfois phénoménales devant les expos bondées. Et pas seulement en France : c’est valable également en Grèce (vacances 2012) et en Italie (vacances 2013). Nous savions moins que la déduction fiscale accordée aux journalistes ne dépend pas de la carte de presse : que vous l'ayez ou non, hop, vous pouvez déduire 7 650 euros de vos revenus imposables. Clark, par exemple, ne perd pas cette niche-là. En revanche, nous ne savions rien des autres avantages révélés dans le Petit Journal de Canal+, la semaine passée, qui déroulait le tapis rouge à Clark la décartée. Sur le plateau, coups de fil et échange de mails à l’appui, le journaliste affirmait que les constructeurs de voitures ou de scooters mais aussi les vendeurs d’électroménager offraient des réductions aux veinards porteurs de carte.

Entendons-nous : pas question de mettre en doute l’enquête de notre confrère qui assure avoir découvert à l'occasion la ribambelle de rabais offerts aux encartés. Mais tout de même : on ne nous avait rien dit ? Passe encore pour les jeunots de la rédaction,...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Le site par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Carte de presse : les privilèges connus de tous (sauf de nous)

à quel titre les journalistes encartés peuvent-ils bénéficier de largesses commerciales qui n’ont rien à voir avec l’exercice...

Par gondalah
le 28/03/2015
Tous les forums >