Dégringolade des ventes, désertion de la pub, flottements de l'identité politique : le quotidien emblématique des années 70, fondé par Jean-Paul Sartre, et passé par d'innombrables mutations, incarne à lui seul la crise de la presse écrite nationale quotidienne.

Publié le 08/02/2014  Alimenté le 24/08/2014
Une de la Taz du 12 février 2014 sur l'autorisation par l'UE du maïs OGM 1507
enquête le 12/02/2014 par la rédaction

Le Libé allemand va plutôt bien, merci

Comment la Tageszeitung a fait de la coopérative un modèle du 21e siècle

Alors que Libération chancelle, et peine à définir un nouveau projet éditorial, il est intéressant de jeter un œil outre-Rhin pour voir ce qu'est devenu le journal qui s'est toujours défini comme son petit frère. Depuis 35 ans, la Tageszeitung, la taz pour les intimes, s'échine à inventer un autre mode de financement pour les journaux quotidiens. Son principal atout: une coopérative riche de 13 421 sociétaires, propriétaires de ce journal proche des Verts allemands.

Et le Libé allemand ? Il ne va pas trop mal, merci. "La Tageszetung (taz) reste un journal où on s'engueule en interne et en public", estime Valérie Robert, directrice du master de journalisme franco-allemand de la Sorbonne Nouvelle. "Elle s'est créé en 1979, dans le bouillonement de la gauche allemande alternative de laquelle ont émergé les Vert, avec le Libé des années 1970 comme modèle. Mais contraiement au journal fran&...
Mots-clés : coopérative, Libération, presse, Tageszeitung



Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Pierre Marcelle (encore) censuré à Libération

Nous pouvons aujourd'hui nous réjouir de cette courageuse et pertinente décision des responsables de ce journal, journal trop...

Par consensus 39
le 26/04/2014

Libé, et l'Etat zombie

"Vous" "Vous" "Vous" "Fuyez" "Soyez" Daniel, vous êtes DANS Libé ! Vous y écrivez et votre chronique hebdomadaire ...

Par Thomas
le 21/02/2014

"Libé est une famille, on a du mal à déballer notre linge sale"

J'ai adoré la réponse de Jacques Rosselin à Stefan de Vries sur le gloubi-boulga idéologique que ce con nous ressort sur le ...

Par Al1
le 14/02/2014
Tous les forums >