Attention sujet sensible ! D'un coup, d'un seul, un mouvement politico-sociétal s'est levé contre le genre ! Contre ce que ses détracteurs appellent la "théorie du genre" qui viserait, selon eux, à effacer toutes les différences entre les sexes. Les médias, eux, ont du mal à faire le tri.

Publié le 14/02/2014  Alimenté le 23/04/2015
enquête du par

Un genre de grand délire

Retour sur quelques intox de ces derniers jours à propos de la "théorie du genre"

Avec l'hystérisation du débat sur la "théorie du genre", certains médias - et certains politiques - racontent un peu tout et n'importe quoi sur ce sujet. Récemment, il y a eu rumeur autour de la masturbation à l'école. Nous en parlions dans cette émission. Mais aussi, un article du Point qui fait remonter l'origine des études de genre à un obscur sexologue des années 60. Cafouillages aussi dans l'émission Mots Croisés et au Petit journal sur des "militants LGBT" qui interviendraient dans les écoles. Décryptages.

C'est Marine le Pen qui lance l'offensive dans l'émission Mots croisés lundi 3 février sur France 2. "C'est une réalité, il y a des militants LGBT vont dans les écoles pour exposer la théorie du genre". Yves Calvi n'en revient pas : "Ou avez-vous vu des militants LGBT intervenir dans les écoles de la république?". Il lui demande des sources, Le Pen lui répond : "Vous tapez LGBT dans les classes sur google et vous trouvez". Le lendemain, Le Petit Journal s'empare du sujet, fait la recherche préconisée par Le Pen et tombe sur un extrait d'une émission d'Eric Zemmour sur I<télé, qui affirme : "il y a des représentants LGBT dans les classes pour faire de la propagande homosexuelle".

Le Pen, Calvi, Barthès, Zemmour, sur les traces des LGBT picto

Qu'en est-il vraiment ? En réalité, oui, des "militants LGBT" interviennent bien dans des classes. Calvi et Barthès semblent ne pas le savoir. Mais pas pour "faire de la propagande homosexuelle" comme l'affirme Zemmour. Pour lutter contre l'homophobie. Ces interventions sont même en place depuis.... 2008. A l'époque, c'est Xavier Darcos, ministre de l'Education Nationale du gouvernement dirigé par François Fillon, qui a inscrit la lutte contre l'homophobie à l'école dans la circulaire de rentrée 2008. A l'époque, trois associations ont obtenu un agrément de l'éducation nationale en tant qu'association éducative complémentaire de l'enseignement public : SOS Homophobie, l'association Contact, (centrée sur le dialogue entre les...

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   

Derniers articles dans ce dossier...

Carnet de santé

Carnet de santé au visuel "grossophobe" retiré

lu publié(e) le 23/04/2015 par la rédaction

Marche arrière : le Conseil général des Bouches-du-Rhône va réimprimer son carnet de santé devant le tollé provoqué par le visuel de sa dernière édition où l’on voit une petite fille mesurer son tour de taille quand un petit garçon se réjouit de prendre de la hauteur. Une photo ...

Drag queens 2

Sister Roma, la drag queen qui ne voulait pas s'appeler Michael sur Facebook

Comment déclarer son genre et son identité sur le réseau social ?

observatoire publié(e) le 17/03/2015 par la rédaction

Alors que Facebook a mis à jour, dimanche 15 mars, ses "standards de communauté", le site d'information en ligne The Daily Dot revient sur la politique de "l'identité authentique" du réseau social qui consiste à exiger que les utilisateurs s'inscrivent sous leur nom légal. Une politique qui ...

Couv pornstudies

Porno pour tous : émancipation, ou contrainte ?

Comment le numérique infiltre nos pratiques sexuelles

14h42, émission publié(e) le 11/11/2014 par la rédaction

Le porno en ligne gratuit, et à portée de tous, a-t-il modifié les pratiques sexuelles ? A-t-il imposé, notamment aux adolescent(e)s, des modèles comportementaux contraignants, ou est-il au contraire émancipateur, en ouvrant l'éventail des choix, et en aidant chacun à découvrir ses propres ...

Tous les contenus de ce dossier >

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

"Que font les petits garçons ?" : nouvelle polémique sur un livre jeunesse

Déjà ça commence mal avec le titre. Les petites filles ne sont pas totalement invisibilisées puisqu'elles apparaissent sur ...

Par Tuxedo
le 22/09/2014

"La littérature jeunesse n'est pas là pour éduquer les enfants"

Je suis assidûment, depuis plusieurs années, les émissions d'@rrêt sur Images, comme un rituel pour bien démarrer la coupure ...

Par JacBEAUDOIN
le 22/02/2014

"Enseignez l'orientation sexuelle, ça intéressera les élèves !"

Daniel Schneidermann ébahi apprend sur le plateau des choses qui ont déjà été expliquées plusieurs fois dans les forums. Y a ...

Par IT
le 09/09/2011
Tous les forums >