Il faut faire rêver les foules, savoir montrer un enthousiasme débordant, évoquer le dopage, mais du bout des lèvres... Difficile de combiner les rôles de journaliste et de supporter.

Publié le 09/08/2012  Alimenté le 30/04/2014
Unessofoot
enquête du 31/07/2013 par David Medioni

So Foot, le magazine de foot qui ne ressemble pas à un magazine de foot

Dix ans après, analyse du succès d'un media atypique

So Foot a dix ans. Lancé en 2003 sous les rires goguenards de certains spécialistes de la presse, le mensuel a réussi un étonnant pari : secouer la presse sportive et imposer un ton en marge des canons traditionnels. A coups de reportages, d'enquêtes et de distance par rapport au milieu du foot. Et au prix, selon certains, d'une certaine exploitation des pigistes.

+ 13 % ! C’est la progression de la diffusion, sur un an, de So Foot. Une performance pour laquelle de nombreux éditeurs de presse quotidienne, de magazines ou de presse spécialisée signeraient les yeux fermés. Mieux, pour la dixième année consécutive, So Foot a gagné des lecteurs d’une année sur l’autre. Dans un contexte généralisé de crise de la presse, de ventes en berne, et de disparition annoncée du papier, comment le mensuel a-t-il réussi cette prouesse ? A en croire son fondateur, Franck Annese, rien de plus simple. "Un soir nous nous sommes dits avec deux copains de l’ESSEC (Guillaume Bonamy et Sylvain Hervé, qui à la différence de Annese n’ont pas de fonctions éditoriales dans le magazine, NDR) que nous avions envie de faire un magazine de foot, qui ne ressemble pas à un magazine de foot", se souvient Annese. Apr&...
Pour lire la suite, vous devez être abonné !
logo Arrêt sur Images

Nos abonnements

Formule mensuelle Formule annuelle Formule un jour Abonnement couplé avec Mediapart Abonnement couplé avec canard PC Abonnez-vous à Hors-Série

Vous pouvez aussi

Abonnement couplé avec Mediapart

Déjà abonné ?

Email      Mot de passe   
Abonnez-vous !

Par mots-clés

Commentaires d'utilité publique

Le plateau de l'Equipe TV démoli par les handballeurs français

Je trouve bien dommage que les handballeurs aient attendu la fin des JO pour démonter un plateau de journal sportif. Ils ...

Par Hurluberlu
le 14/08/2012

Le plateau de l'Equipe TV démoli par les handballeurs français

La plupart des journaux titrent sur les handballeurs qui sont allés trop loin. Et l'Équipe trouve encore moyen de vendre du ...

Par Varlin
le 14/08/2012

Médaille d'or du chauvinisme pour les journalistes français

Intéressant... mais franchement, pour regarder les J.O. avec assiduité, et même si j'avais effectivement remarqué tout les ...

Par Vincent Jockin
le 07/08/2012
Tous les forums >